Tristan Bérubé a affronté 45 tirs du Phoenix de Sherbrooke dans un gain de 4-3 des Olympiques en fusillade dimanche. Il a été beaucoup plus occupé que son adversaire Brendan Cregan qui a reçu 17 tirs.

Deux points grâce à Tristan Bérubé

Dominés 45-17 au chapitre des tirs au but, les Olympiques de Gatineau doivent une fière chandelle à leur gardien Tristan Bérubé pour avoir pu quitter Sherbrooke avec une victoire de 4-3 après la fusillade dimanche.

Si les Gatinois s’étaient retrouvés du côté perdant en prolongation contre Québec et en fusillade contre Rouyn-Noranda au « Vieux Bob » la semaine dernière, ils se sont repris quand leurs trois tireurs de la fusillade ont déjoué le gardien Brendan Cregan.

Gabriel Bilodeau, Shawn Boudrias et Alec Malo ont tous marqué pour permettre aux Olympiques (27-20-6) d’amasser deux points improbables face au Phoenix (22-22-11).

« Sherbrooke a un bon avantage numérique et ils ont tiré souvent pendant nos sept punitions. Ils ont bien contrôlé la rondelle. Ils ont bien joué, mais j’ai aimé que nos joueurs ne se laissent pas affecter par le chiffre des lancers. Ils n’ont pas arrêté de jouer. Nous avons été opportunistes sur nos chances de marquer et même si ce n’était pas parfait, nous avons maintenant amassé des points dans chacun de nos cinq derniers matches », a lancé l’entraîneur-chef Éric Landry.

Ce dernier a ajouté que Tristan Bérubé avait sauvé le match à plusieurs reprises en multipliant les arrêts clés, surtout en prolongation où le Phoenix a bénéficié d’une attaque massive.

Landry avait moins de marge de manœuvre dans ce match où il était privé des attaquants Maxim Trépanier et Mikhail Shestopalov (blessé légèrement vendredi) et Dawson Theede n’a pas joué de la troisième période par mesure préventive. « Nous avons dû jouer à trois trios. Ç’a compliqué les choses », a ajouté Landry.

Shawn Boudrias, Alex Breton et Samuel Hatto ont compté en temps réglementaire. Mathieu Olivier, Samuel Poulin et Luke Green ont répliqué pour le Phoenix, qui a maintenant cinq points de retard sur les Olympiques au classement général de la LHJMQ.