Kieran Craig est le principal aspirant au titre de capitaine chez les Olympiques de Gatineau la saison prochaine.
Kieran Craig est le principal aspirant au titre de capitaine chez les Olympiques de Gatineau la saison prochaine.

Craig emballé par les additions aux Olympiques

Principal aspirant au titre de capitaine des Olympiques de Gatineau pour la saison 2020-21, Kieran Craig n’a rien manqué du dernier repêchage virtuel de la LHJMQ.

De sa résidence d’Alexandria, il s’est montré emballé quand le premier choix du club, Tristan Luneau, a enfilé le chandail et la casquette qu’il avait reçus des mains de Maxime Talbot.

«Je savais qu’il était le meilleur joueur du repêchage, mais je ne savais pas s’il allait accepter de se joindre à nous. Quand je l’ai vu à côté de Maxime Talbot, je me suis dit que ça ne pouvait qu’être positif. Ça démontre que des gens croient en Louis Robitaille et notre nouvelle direction. J’ai bien aimé voir Talbot et Derick Brassard dans l’entourage de notre équipe. Il y a plusieurs personnes clés qui ont notre club à coeur», a expliqué le meilleur compteur des Olympiques en 2019-20.

Craig s’est aussi dit emballé de voir son équipe réclamer quatre des huit premiers joueurs du repêchage de vendredi dernier.

«C’est très excitant pour notre club, mais aussi nos partisans d’avoir autant de choix en première. C’est un phénomène rare. Je connaissais Luneau de réputation, mais pas les autres. J’ai vu la vidéo des faits saillants d’Antonin Verreault. Il a l’air très doué. Je sais aussi qu’il avait été le meilleur compteur du Canada aux Jeux olympiques de la jeunesse. [Samuel] Savoie est un bon centre des Maritimes et [Noah] Warren est un gros défenseur. C’est excellent pour nous. Nous aurons une jeune équipe l’année prochaine, mais nos jeunes seront très bons et il faudra que les vétérans leur montrent le chemin.»

Justement, avec la rentrée d’autant de talent, Craig s’attend à participer à son camp le plus compétitif des trois dernières années en prévision de la saison 2020-21.

«Quand je regarde notre alignement potentiel, je vois bien qu’il n’y a pas beaucoup de place. Personne ne pourra se sentir en sécurité. Il faudra tout donner durant ce camp. Tout le monde devra faire ses preuves. Les vétérans devront démontrer aux jeunes ce que ça prend pour gagner des batailles. Ils devront faire preuve d’une bonne éthique de travail avec autant de jeunes qui vont intégrer notre alignement. Tout le monde devra sortir de sa zone de confort. Ça peut juste être bon pour notre équipe.»

Les Olympiques ont fait l'acquisition de Frédéric Dutil, un jeune attaquant.

D’ailleurs, Craig a bien aimé ce qu’il a vu des premières transactions de Louis Robitaille. Il a acquis le gardien Emerik Despatie pour appuyer Rémi Poirier, puis Frédéric Dutil, un jeune attaquant en puissance. À l’arrière, il a ajouté le défenseur de 20 ans, Kyle Havlena.

«Quand j’ai entendu que nous avions été chercher Havlena, j’étais excité parce que ça nous prenait quelqu’un pour remplacer la robustesse de Vincent Martineau. Nous avions besoin d’un vétéran pour défendre nos joueurs. Kyle est dur à affronter. La seule chose qui est triste, c’est que nous avons perdu Émile Hegarty-Aubin, un joueur apprécié de tous dans le vestiaire. Il allait à la guerre chaque soir, mais c’était le sacrifice qu’il fallait faire. J’espère que ça ira bien pour lui au Cap-Breton», a dit celui qui a souvent jeté les gants avec Vincent Martineau en deuxième moitié de saison l’an dernier.

Laboratoire de tirs

Même si le sport en général est arrêté depuis trois mois, Kieran Craig trouve des moyens de rester actif dans son coin de l’Est ontarien.

«J’ai construit un laboratoire de tirs dans la cour arrière avec mon père. Je lance des rondelles partout! Je m’entraîne chaque jour dans un garage et je pense que je vais pouvoir sauter sur la patinoire la semaine prochaine. Je veux arriver au prochain camp au sommet de ma forme.»

Les entraîneurs des Olympiques avaient remarqué la forme splendide de Craig à son arrivée l’an dernier. Les nouveaux entraîneurs peuvent s’attendre à la même chose au début de la prochaine saison. Kieran Craig, en plus d’être passionné par son sport, ne fait jamais dans la demi-mesure.