Shawn Boudrias a été la bougie d’allumage des Olympiques dans une victoire de 6-4 devant plus de 3000 personnes au centre Guertin jeudi. Il a inscrit deux buts et ajouté deux passes contre les Voltigeurs.

Balmas parti, d’autres se lèvent

Leur meilleur compteur est parti. Celui qui devait le remplacer dans l’alignement n’était pas apte à jouer, mais les Olympiques de Gatineau ont repris là où ils avaient laissé avant la pause de Noël.

Jeudi soir, au centre Robert-Guertin, ils ont même accordé trois buts aux Voltigeurs de Drummondville pendant des avantages numériques, dont deux en seulement sept secondes en deuxième période. Ça n’a pas empêché la troupe d’Éric Landry de signer une neuvième victoire consécutive ! Dans un match à multiples rebondissements, les Olympiques ont défait les Voltigeurs 6-4 pour les rejoindre au deuxième rang du classement de la division Ouest de la LHJMQ.

En ce premier match sans leur as marqueur Mitchell Balmas, les Olympiques ont vu quelques joueurs prendre le relais. Il y a d’abord Shawn Boudrias qui s’est levé en inscrivant deux buts et quatre points. Aidé par sa grande vitesse et sa fougue, Charles-Antoine Roy a ajouté deux buts. Et il y a le capitaine Alex Breton qui a participé à trois buts.

Obtenu dans l’échange de Balmas à Bathurst, Dawson Theede a été témoin de la victoire des Olympiques à partir des gradins. Il serait arrivé à Gatineau avec une petite blessure qui pourrait le garder à l’écart du jeu pendant encore une semaine. « Nous allons assurer un suivi médical et vérifier ce qu’il a », a expliqué l’entraîneur-chef Éric Landry.

La blessure de Theede, un attaquant en puissance de 6’4’’ et 215 livres, a au moins permis aux Olympiques d’éviter de débattre la question du joueur de 20 ans à rayer de l’alignement. Pour le moment, Alex Breton, Alexandre Landreville et Will Thompson resteront dans l’alignement en attendant une possible transaction d’ici le 6 janvier.

Le match de jeudi à Guertin était également le premier de Joe Veleno depuis son acquisition des Sea Dogs de Saint-Jean au début du mois de décembre. Le joueur au statut exceptionnel qui a commencé à jouer dans la LHJMQ à 15 ans a été tenu à l’écart de la feuille de pointage.

En comptant chacun un but en désavantage numérique, Xavier Simoneau, Nicolas Guay et Bobby Lynch lui auront volé la vedette. Les buts de l’ancien Intrépide Simoneau et Guay, comptés à sept secondes d’intervalle, avaient permis aux visiteurs de prendre les devants 3-2. Ils tiraient pourtant de l’arrière 0-2 tôt en deuxième période. Guillaume Desmarais avait amorcé la remontée des siens avant de voir les locaux effectuer quelques gaffes.

Shawn Boudrias a toutefois réparé les pots cassés pendant une pénalité majeure à Devan Castonguay qui avait sorti le genou sur Will Thompson.

Alors qu’on pouvait voir les Olympiques reprendre vie, Bobby Lynch a redonné une autre avance aux visiteurs pendant une punition aux Gatinois en troisième période. Cette fois, Gabriel Bilodeau a ramené les Gatinois sur le droit chemin avec un but sur un tir de pénalité.

Directement responsable du premier but en carrière de Xavier Simoneau à Guertin, Pier-Olivier Lacombe s’est ensuite racheté en inscrivant le but de la victoire sur un avantage numérique double où Éric Landry avait dépêché trois défenseurs sur la patinoire. Charles-Antoine Roy a ajouté le but d’assurance avec le 20e tir dirigé vers Olivier Rodrigue. Son opposant, Tristan Bérubé, a vu 26 rondelles dans une soirée mouvementée où les deux clubs se sont échangés des avances.

Outre Boudrias, Roy et Breton qui ont connu une bonne soirée offensive, Bilodeau et Jeffrey Durocher ont inscrit deux points.

« Le match a été un peu échevelé. C’est un peu normal après une pause d’une semaine », a affirmé Shawn Boudrias. La première étoile du match a ajouté qu’il était prêt à prendre la place laissée par Balmas. « Mitch faisait des points, mais moi aussi j’en faisais. Je veux toujours aider l’équipe à gagner. »

Quant à Éric Landry, il n’a pas aimé tout ce qu’il a vu de son équipe, surtout en avantage numérique, mais il était content du résultat.

« Nous avons quand même fait du dommage en avantage numérique. Et ce que j’aime avec cette équipe, c’est que tous les joueurs veulent gagner. Ils y croient et on se demande toujours qui sera le prochain à faire la différence. Ce soir, nous avons vu Boudrias et Roy et même Bilodeau qui a compté un gros but sur un tir de punition. »

Simoneau compte dans une cause perdante

Fierté de St-André-Avellin, Xavier Simoneau aura attendu seulement deux matches avant d’inscrire son premier but en carrière au centre Robert-Guertin dans la LHJMQ.

L’attaquant de 16 ans a enregistré ce premier but devant 3132 spectateurs qui profitaient du congé des Fêtes pour venir assister à un bon match de hockey junior au «Vieux Bob».

Le joueur des Voltigeurs a inscrit son but pendant un désavantage numérique des siens quand Pier-Olivier Lacombe lui a remis le disque directement sur sa palette alors qu’il tentait de sortir de pétrin dans son territoire. Simoneau n’en demandait pas tant pour inscrire son neuvième but de la saison sur un tir vif qui a déjoué Tristan Bérubé.

«C’est tout le temps de fun de marquer à la maison. Ça va être un autre match inoubliable pour moi, surtout que les gradins étaient plus remplis qu’à mon premier match. J’ai vraiment vécu la rivalité Gatineau-Drummondville ce soir. C’est juste dommage que je n’ai pas été capable de marquer un but dans une cause victorieuse.»

Simoneau s’est dit surpris de voir le défenseur des Olympiques lui servir son but sur un plateau d’argent. «Je suis resté bête d’avoir une chance comme ça pendant un désavantage numérique. Marquer trois buts en PK dans un match, c’est très rare. Tu devrais gagner. En même temps, ce n’est pas comme si nous avions si mal joué que ça. Il faudra apprendre de nos erreurs pour gagner le prochain match contre les Olympiques. Ce n’est pas une équipe facile à affronter.»

Pendant que Dawson Theede était dans les gradins et que Chris McQuaid et Creed Jones (gardien réserviste jeudi) faisaient leur rentrée à Guertin, d’autres anciens Olympiques étaient aussi en action avec leurs nouvelles équipes.

À Shawinigan, Mathieu Bellemare a connu une rentrée de rêve à la maison en décrochant la première étoile après avoir réalisé un blanchissage de 3-0 avec 37 arrêts contre l’Océanic de Rimouski. Les Olympiques seront les prochains visiteurs à Shawinigan vendredi, mais pour le premier duel entre Bellemare et Tristan Bérubé, il faudra attendre. Bellemare aura congé vendredi dans le deuxième match en deux soirs des Cataractes. Bérubé pourrait aussi céder sa place à Creed Jones.

Enfin, à Bathurst, Mitchell Balmas a compté son 25e but de la saison dans un revers de 4-3 en prolongation du Titan contre Moncton.