Mitchell Balmas a commencé la saison en force avec 22 points en 17 matches en jouant avec Jake Coughler et Kameron Kielly.

Balmas a le profil du marqueur naturel

Au-delà des choix de première (2019) et troisième rondes (2018) que les Olympiques de Gatineau ont obtenus pour laisser filer Alex Dostie aux Islanders de Charlottetown mercredi, le directeur général Marcel Patenaude a aussi mis la main sur des atouts qui vont aider l'équipe dans l'immédiat.
Jake Barter va amener de l'expérience cruciale pour épauler les Marc-Olivier Crevier-Morin, Will Thompson, Alex Breton et Gabriel Bilodeau en défensive. Et bien que Mitchell Balmas pourra difficilement remplacer le punch offensif d'Alex Dostie instantanément, il reste qu'il a marqué 20 buts dans la LHJMQ à 17 ans. Au même âge, Dostie en avait inscrit 22.
Maintenant âgé de 18 ans (Dostie en a 19), Balmas pourrait atteindre le plateau des 20 buts encore une fois cette année. Il est rendu à neuf buts et 29 points après 37 matches, mais au début du mois de novembre, l'ancien choix de première ronde des Islanders de Charlottetown produisait à un rythme supérieur à celui de Dostie.
Après 17 matches, Balmas était rendu à 22 points. Dans les 20 matches suivants, il a récolté seulement sept points. Que s'est-il passé ? Un changement de trio... « Au début de l'année, mon trio avec Jake Coughler et Kameron Kielly, deux anciens Olympiques justement, était en feu. Les trios ont été chambardés depuis et j'ai peu joué avec ces deux joueurs de 20 ans après. »
Tout ça pour dire qu'après avoir encaissé le choc de son premier échange dans la LHJMQ, Balmas s'est dit excité d'obtenir un nouveau départ à Gatineau.
« J'aurai l'occasion de repartir à neuf. Je pense pouvoir jouer un plus grand rôle à Gatineau. À Charlottetown, ils ont fait rentrer plein de nouveaux joueurs. Je pensais pouvoir rester avec eux. C'est décevant de quitter une équipe qui aspirait aux grands honneurs, mais je pense que mon temps de jeu aurait été affecté. »
Également plus costaud que Dostie à 6'0'' et 185 livres, Balmas aura l'occasion de retrouver sa touche de marqueur chez les Olympiques. Au niveau bantam, avec les Cougars du Cap-Breton, il a marqué 72 buts en 66 matches. Il en a ajouté 19 en 29 matches au niveau midget AAA où il avait récolté 46 points avant d'être le septième joueur repêché lors de la première ronde de la séance de 2014.
« J'aime être en possession de la rondelle en zone offensive, mais depuis mon entrée dans la LHJMQ, j'essaie d'être un bon joueur dans les deux sens de la patinoire. J'obtiens mes buts en utilisant ma finesse et en payant le prix près du filet adverse. »
Natif de Sydney, Balmas renouera avec certains de ses anciens coéquipiers des Islanders. « C'est moi qui transportais Shawn Boudrias à l'aréna quand il avait 16 ans. J'ai aussi habité en pension avec Will Thompson pendant un an. J'ai hâte de les retrouver. »
Comme Alex Dostie, Mitchell Balmas n'a pas été sélectionné dans la LNH à 17 ans. Il espère toutefois imiter Dostie en étant repêché à 18 ans. « C'est toujours mon rêve. Je vais tout donner pour que ça arrive cette année. » 
Balmas et Barter débarqueront à l'aéroport d'Ottawa vendredi matin et seront en uniforme à Victoriaville en soirée.
Trois matches en trois jours pour se connaître
Les nouveaux visages des Olympiques de Gatineau auront l'occasion de se familiariser avec leurs coéquipiers rapidement en fin de semaine alors que trois matches en trois jours sont au programme.
Le calendrier ne sera pas de tout repos pour les Gatinois. Après une visite à Victoriaville vendredi, ils se rendront à Drummondville samedi soir où le match sera retardé par le retrait du chandail de Guillaume Latendresse. Les Voltigeurs n'ont pas joué depuis mardi.
Les Olympiques rentreront à la maison tard dans la nuit de samedi pour ensuite reprendre l'action au centre Guertin contre les Huskies de Rouyn-Noranda dimanche. Les champions en titre de la LHJMQ auront été au repos samedi en attendant les Olympiques...
« C'est notre premier week-end de trois matches en trois jours de l'année. Ça ne sera pas facile. Nous allons prendre ça une période à la fois. Nous allons avoir besoin de tout notre monde. Il faudra garder nos jeux simples et ne pas courir partout pour rien », a expliqué Mario Duhamel qui pourra compter sur deux nouveaux joueurs vendredi.
Mitchell Balmas et Jake Barter seront dans l'alignement même s'ils n'auront pas pratiqué avec l'équipe avant de disputer leur premier match. « Nos rapports indiquent que Mitchell est un marqueur. On va s'arranger pour bien l'entourer afin qu'il joue dans ses forces. »
Quant à Barter, il remplacera immédiatement le joueur affilié Jacob Garon-Landry, qui a été retourné à Granby après un match d'essai. « Jake a une bonne feuille de route. C'est un défenseur droitier de 6'2''. Ça nous manquait. Il va venir stabiliser notre troisième paire défensive. À l'attaque, notre club se porte beaucoup mieux. C'est en défensive qu'il fallait mettre notre club au diapason. Barter va nous aider là-dedans. »
Le défenseur néo-écossais de 19 ans attaque sa troisième saison dans la LHJMQ. Il a justement amorcé sa carrière à Victoriaville avant de passer des demi-saisons à Bathurst et Charlottetown. Il avait amassé 20 points à sa saison recrue. Il a 10 points en 33 matches cette année.