Le plaqueur natif d’Ottawa a été réclamé par les Cowboys de Dallas, vendredi soir, lors de la troisième ronde du repêchage.
Le plaqueur natif d’Ottawa a été réclamé par les Cowboys de Dallas, vendredi soir, lors de la troisième ronde du repêchage.

Un plaqueur d'Ottawa repêché par les Cowboys

La carrière de Neville Gallimore va se poursuivre chez l’équipe la plus populaire de la NFL.

Le plaqueur natif d’Ottawa a été réclamé par les Cowboys de Dallas, vendredi soir, lors de la troisième ronde du repêchage. Son nom a été appelé au 82e rang, nettement plus loin que prévu par de nombreux observateurs qui l’avaient étiqueté comme un possible choix de fin de première ronde ou tôt en deuxième ronde.

Être sélectionné plus tard n’a pas semblé ébranler le colosse de six pieds deux pouces et 304 livres qui a pleuré de joie en apprenant qu’il aboutissait chez les Cowboys. Ce dernier retrouvera un coéquipier des Sooners de l’Université d’Oklahoma. Le receveur CeeDee Lamb avait été le choix de première ronde de l’équipe texane, la veille.

Neville Gallimore a pleuré de joie lorsque les Cowboys l'ont sélectionné en troisième ronde du repêchage de la NFL vendredi soir.

«Yes Sir Nev!!!», a réagi Lamb dans un gazouillis.

Gallimore, qui a porté les couleurs des Panthers de Cumberland et des Mustangs de Canterbury dans la National Capital amateur Football Association (NCAFA), a été partant pour tous les matches des Sooners lors des deux dernières saisons. Il a réussi 18 plaqués et quatre sacs en 2019.

L’athlète âgé de 23 ans devient le troisième joueur d’Ottawa à être repêché dans la NFL après le quart-arrière Jesse Palmer et le plaqueur franco-ontarien Christo Bilukidi.

Gallimore ne sera pas le seul joueur canadien chez les Cowboys, surnommés «America’s Team». Il rejoint le joueur de ligne défensive Tyrone Crawford mais surtout le vétéran des longues remises, Louis-Philippe Ladouceur.

Un autre produit canadien a été réclamé vendredi au repêchage 2020 de la NFL. L’honneur est revenu au receveur Chase Claypool, choisi en deuxième ronde par les Steelers de Pittsburgh.

Claypool, qui a grandi en Colombie-Britannique, a capté 66 passes pour 1037 verges et 13 touchés la saison dernière à l’université Notre-Dame.