Le plaqueur d'Ottawa Neville Gallimore n'a pas été réclamé lors de la première ronde du repêchage de la NFL jeudi soir.
Le plaqueur d'Ottawa Neville Gallimore n'a pas été réclamé lors de la première ronde du repêchage de la NFL jeudi soir.

Repêchage de la NFL: Burrow comme prévu, Gallimore attendra

Neville Gallimore devra patienter une journée de plus avant d’être choisi au repêchage de la NFL.

Le nom du plaqueur natif d’Ottawa n’a pas été appelé jeudi soir par le commissaire Roger Goodell lors de la première ronde tenue de façon virtuelle. Les second et troisième tours de l’encan annuel auront lieu vendredi.

Gallimore a entamé tous les matches des Sooners de l’Université d’Okhahoma lors des deux dernières saisons. Il a réussi 18 plaqués, quatre sacs en plus de provoquer deux ballons échappés en 2019.

Ce dernier avait épaté par sa vitesse lors du camp d’évaluation de la NFL en février à Indianapolis.

L’ancien des Panthers de Cumberland tente de devenir le troisième joueur originaire de la région à être repêché au sud de la frontière après le quart Jesse Palmer (Giants de New York en quatrième ronde en 2001) et l’ailier défensif Christo Bilukidi (Oakland en sixième ronde en 2012).

Deux des coéquipiers de Gallimore chez les Sooners ont été repêchés jeudi. Les Cowboys de Dallas ont mis la main sur le receveur CeeDee Lamb au 17e rang tandis que le secondeur Kenneth Murray a été réclamé par les Chargers de Los Angeles au 23e rang.

Burrow et ses liens avec Ottawa

Le quart-arrière Joe Burrow a été le tout premier choix de la soirée, aboutissant comme prévu chez les Bengals de Cincinnati. Il a mené les Tigers de LSU au titre national en janvier en plus de remporter le trophée Heisman remis au meilleur joueur de la NCAA.

Le quart-arrière de LSU Joe Burrow a été sélectionné au premier rang du repêchage de la NFL par les Bengals de Cincinnati jeudi soir.

Son père Jim est bien connu des amateurs de football au Canada, ayant évolué pendant cinq saisons dans la LCF à Ottawa, Montréal et Calgary. Il a réussi 15 interceptions, dont deux pour des touchés, en 54 parties.

Trois de ces matches ont été dans l’uniforme des défunts Rough Riders d’Ottawa en 1981, année durant laquelle l’équipe avait participé au match de la coupe Grey pour la dernière fois de son histoire.

Parmi les choix qui ont retenu l’attention lors de la première ronde du repêchage de la NFL, notons la sélection des Packers de Green Bay au 26e rang. Ils ont transigé afin de pouvoir choisir le quart-arrière Jordan Love, de Utah State.

Les Packers misent pourtant déjà sur le vétéran Aaron Rodgers, qui connaît toujours du succès à l’âge de 36 ans.