La nageuse artistique gatinoise Mya Fortin participera aux championnats du monde jeunesse de la FINA.

Nage artistique: une ado gatinoise nage aux championnats du monde jeunesse

Mya Fortin ratera la rentrée scolaire. Elle possède une bonne excuse.

La nageuse artistique de Gatineau se trouve en Slovaquie depuis une semaine en vue des championnats du monde jeunesse de la FINA. Une première épreuve l’attend dès mercredi.

« Je suis fière de représenter le Canada. Mais ça signifie surtout que je me rapproche de mon rêve... de me rendre un jour jusqu’aux Jeux olympiques », a raconté l’adolescente âgée de 14 ans au bout du fil.

Fortin sera occupée dans l’eau slovaque de la Sphère x-bionic de Samorin. En plus de participer au concours par équipe, elle a été inscrite par Natation artistique Canada à l’épreuve en duo.

Charlotte Grey, de Toronto, Tara Goettisheim, de Hudson, et elle formeront le duo canadien.

Goettisheim et Fortin ont été couronnées championnes nationales dans leur catégorie d’âge plus tôt cet été.

« Je me suis beaucoup améliorée cette année et j’ai eu beaucoup de résultats dont j’étais vraiment fière », a soutenu Fortin, qui s’entraîne depuis un an maintenant dans la région de Montréal.

« J’ai déménagé en septembre dernier. La raison était pour continuer vers mon rêve olympique parce que le club de Gatineau m’avait tout offert et n’avait pas de niveau national. Je devais alors me diriger vers un club national. »

Un peu comme ses deux idoles l’avaient fait, il y a plus d’une décennie. Stéphanie Leclair et Karine Thomas, avaient dû laisser tout derrière en Outaouais. Les deux amies avaient éventuellement participé aux Jeux.

Dans le cas de Fortin, elle fait maintenant ses classes au club Dollard Synchro, à Dollard-des-Ormeaux.

« Je m’entraîne plus d’heures. C’est plus intense et plus compétitif », a dit la principale intéressée, qui passe six heures dans l’eau par jour, cinq fois par semaine.

« Le vendredi et samedi, c’est une pause », a précisé Mya Fortin, qui nage depuis l’âge de cinq ans.

La natation artistique fait partie de son ADN. Sa maman Paméla Roy a déjà nagé sur la scène provinciale, devenant par la suite entraîneuse.

Cette dernière se retrouve en Slovaquie depuis lundi afin d’encourager sa fille à sa première sortie internationale majeure.

« Je suis un peu stressée », a avoué la jeune Fortin en parlant de l’importance des championnats.

« L’objectif, c’est d’avoir du plaisir. Je vais continuer à essayer de faire de mon mieux. »

Un total de 12 athlètes âgés de 13 à 15 ans représentera le Canada à ces championnats jeunesse. Ils proviennent de neuf clubs différents.

En plus de Fortin et Goettisheim, deux autres produits du club Dollard Synchro ont fait le voyage. Sabrina Roussel et Peter Lacrochetière-Matthews concourront en duo mixte. La compétition prendra fin le 1er septembre.