L'Australien Nick Kyrgios célèbre sa victoire aux dépens de Rafael Nadal.

Nadal tombe face à un inconnu

Pour une troisième année d'affilée, Rafael Nadal quitte Wimbledon prématurément après une étonnante défaite face à un joueur classé au-delà du top-100 mondial.
Nick Kyrgios, un Australien de 19 ans qui a bénéficié d'une invitation et occupant le 144e rang mondial, a réussi 37 as et démontré un style intrépide pour s'offrir une victoire de 7-6 (5), 5-7, 7-6 (5) 6-3 aux dépens de Nadal, no1 mondial, et sa place en quarts de finale.
À sa première présence à Wimbledon et disputant seulement son deuxième tournoi majeur, Kyrgios est le premier joueur hors du top-100 à vaincre un no1 mondial à un tournoi du Grand Chelem depuis la victoire d'Andreï Olhovskiy, no193, face à Jim Courier au troisième tour à Wimbledon en 1992.
Kyrgios a blanchi son rival au dernier jeu, couronnant le tout avec un as sur sa balle de match. C'est le premier joueur masculin en 10 ans à accéder aux quarts de finale à ses débuts à Wimbledon.
Roger Federer, lui, est toujours dans la course pour décrocher un huitième titre record à Wimbledon après avoir vaincu Tommy Robredo en trois manches. Il accède ainsi pour la 12e fois de sa carrière aux quarts de finale du tournoi anglais.
Federer, quatrième tête de série, qui n'a pas perdu un set depuis le début du tournoi, a dominé l'Espagnol 6-1, 6-1, 6-4 en un peu plus de 90 minutes sur le court no1.
Il a réussi 11 as, a fait face à une seule balle de bris - au dernier jeu du match - et il a obtenu quatre bris dans une performance qui a démontré qu'il demeure un véritable aspirant au titre à 32 ans.
«Je suis satisfait de mon jeu, a mentionné Federer. Je sers bien, je retourne bien, je bouge bien, tout ce qui est nécessaire pour aller loin dans ce tournoi.»
Federer a eu droit à une ovation debout après avoir conclu le match avec un service-volée.
Cette victoire a permis à Federer de venger sa défaite survenue lors de leur dernier face à face en quatrième ronde des Internationaux des États-Unis. À part ce revers, Federer avait remporté ses 11 matches contre l'Espagnol.
Federer a perdu seulement 32 jeux en quatre matches au All England Club, le même nombre que le champion en titre Andy Murray.
Federer fera maintenant face à son compatriote suisse Stanislas Wawrinka, champion des Internationaux d'Australie, qui a éliminé Feliciano Lopez 7-6 (5), 7-6 (7), 6-3 pour gagner sa place en quarts de finale à Wimbledon pour la première fois.