Milos Raonic a perdu seulement cinq points au service durant son match contre l'Espagnol Gillermo Garcia-Lopez

Milos Raonic expéditif

Le Canadien Milos Raonic a défait l'Espagnol Guillermo Garcia-Lopez 6-1 et 6-2, hier, atteignant ainsi le quatrième tour de l'Omnium Sony pour la première fois de sa carrière.
Lors des deux années précédentes, le parcours de Raonic à Miami s'était arrêté au troisième tour à cause d'une blessure en 2012, puis avec un retrait suite à une infection à la gorge l'an dernier.
La 12e tête de série n'a eu besoin que de 56 minutes pour sceller la victoire. Raonic a réussi 10 as, en plus de signer quatre bris en sept occasions. Il a totalisé 26 coups gagnants et perdu seulement cinq points au service durant le match.
« C'était une bonne façon de commencer la journée, avec une victoire expéditive et un match disputé tôt », a noté Raonic, qui n'a eu besoin que de 25 minutes pour remporter le premier set.
L'Ontarien a réussi un bris pour mener 3-1 en deuxième manche et n'a plus été inquiété par la suite. Il s'est dit particulièrement satisfait de son jeu au service et estime avoir progressé depuis qu'il a vaincu l'Espagnol classé 55e l'an dernier, en Coupe Davis.
« Je me suis amélioré notamment au deuxième service, a dit Raonic. Ça me permet de mieux profiter des opportunités. »
Raonic, qui n'a jamais été confronté à une balle de bris disputera son prochain match contre l'Allemand Benjamin Becker, qui a gagné 6-3 et 7-5 face au Slovène Aljaz Bedene.
« Ce sera difficile peu importe c'est qui, car tous mes adversaires sont capables de bien jouer, a souligné Raonic. Mais c'est à moi de faire ce qu'il faut pour l'emporter. Quand j'excelle au service, ça me donne confiance, ça rend ma journée de travail plus facile. »
L'athlète de 23 ans a joué avec une manche plus longue au bras droit lors d'un deuxième match d'affilée.
« J'utilisais une lotion et elle n'a pas bien réagi au soleil, a-t-il expliqué. La manche servait de protection, tout simplement. »
Le favori Rafael Nadal a de son côté vaincu l'Ouzbèque Denis Istomin, 6-1 et 6-0.
Sharapova s'impose
Chez les femmes, Maria Sharapova a perdu les quatre premiers jeux avant de trouver ses repères et s'imposer 3-6, 6-4 et 6-1 contre Kirsten Flipkens. Elle est ainsi devenue la première joueuse du tableau féminin à atteindre le stade des quarts de finale.
C'était la deuxième fois de suite que Sharapova allait à la limite de trois sets, elle qui a atteint la finale cinq fois à ce tournoi sans jamais l'emporter. La quatrième tête de série a prévalu même si elle a fini l'affrontement avec 36 erreurs non provoquées et seulement 13 coups gagnants.
La favorite Serena Williams a eu la vie plus facile, éliminant sa compatriote américaine CoCo Vandeweghe 6-3, 6-1.
La Serbe Ana Ivanovic a vu son tournoi se terminer, s'inclinant 3-6, 6-0 et 6-0 devant la Tchèque Petra Kvitova.
Ivanovic a été brisée six fois et a commis 10 doubles fautes, en plus de ne bien loger que 55 pour cent de ses premières balles.