Le quatuor de Jean-Michel Ménard complète une saison compétitive en ayant remporté trois tournois.

Ménard s’incline au championnat provincial

Jean-Michel Ménard était déçu. Quand il a répondu au téléphone, dimanche, il venait de s’incliner en finale du championnat provincial de curling. Il venait donc de rater une belle occasion de retourner au Brier.

Il était malgré tout capable de se réjouir pour l’homme qui venait de le battre.

« Mike Fournier, c’était peut-être le meilleur joueur au Québec qui n’avait encore jamais eu la chance de participer au Brier. Ça fait longtemps qu’il essaie et qu’il passe proche. Il a vécu sa large part de déceptions. Il est un des gentlemen du curling québécois », a-t-il déclaré.

Le quatuor de Fournier a battu celui de Ménard 7-5.

Ce fut un match serré.

« Oui, ce fut une bonne partie, reconnaît Ménard. Nos adversaires avaient gagné un match in extremis hier. Ils surfaient peut-être un peu sur le momentum. Nous n’avions pas joué depuis vendredi. Il y avait eu des changements dans les conditions de jeu au cours du week-end. C’était plus droit, ça courbait moins. Je dirais que nous avons mis la moitié du match à nous habituer. Vers la fin, alors qu’ils appliquaient une certaine pression, deux de nos pierres assez importantes ont frappé des débris. Ça nous a mis dans le trouble », analyse le skip aylmerois.

« L’équipe de Mike a quand même très bien joué. Nous ne pouvons pas attribuer notre défaite à ces deux cochonneries. »

Le quatuor de Ménard complète donc une saison compétitive en ayant remporté trois tournois. « Ce fut une pas pire saison, malgré tout, même s’il y a eu des hauts et des bas. »

Le Brier sera présenté au Brandt Centre de Régina, en Saskatchewan, du 3 au 11 mars.