Le skip du Québec Jean-Michel Ménard en pleine action contre l'équipe albertaine.

Ménard se tape un autre favori au Brier

Jean-Michel Ménard et ses coéquipiers se rapprochent d'une deuxième participation en carrière en finale du Brier.
Le quatuor du skip d'Aylmer a accédé aux éliminatoires du prestigieux tournoi en gagnant 7-5 contre Kevin Koe de l'Alberta, hier après-midi, à Kamloops. Il s'agit de sa première présence dans le carré d'as depuis sa victoire au championnat canadien en 2006.
Huit ans, c'est long.
« Je pense que cette fois-ci, les étoiles semblent s'aligner pour nous », a soutenu Ménard au Droit, une trentaine de minutes après sa victoire.
Un gain qui lui assure une fiche de 7-4 et surtout le quatrième rang.
« En 2009, nous avions passé proches, mais nous avions perdu en bris d'égalité contre Jeff Stoughton », a rappelé Ménard.
Le capitaine manitobain, triple gagnant du Brier, sera justement le prochain adversaire de la formation du Québec complétée par Martin Crête, Éric Sylvain et Philippe Ménard.
Il n'a perdu que deux fois en 11 parties dans la dernière semaine au Brier.
Un de ces revers est survenu aux mains de Ménard.
« Nous avions gagné en prolongation », a noté l'ancien vice-champion du monde.
Ce dernier a besoin de deux victoires pour accéder à la finale présentée dimanche. Il doit vaincre Stoughton en quart de finale cet après-midi.
De la magie dans le sac?
« Notre but était d'accéder aux éliminatoires. Ensuite, tu ne sais jamais ce qui peut se produire. Qui sait, il restera peut-être un peu de magie dans notre sac », a soutenu Ménard aux journalistes sur place à Kamloops.
L'Alberta (Kevin Koe), la Colombie-Britannique (John Morris) et le Manitoba (Jeff Stoughton) ont tous complété le tournoi à la ronde avec des fiches identiques de 9-2.
Fait intéressant, ces trois quatuors ont tous perdu contre Ménard et sa bande dans les derniers jours.