L'instructeur de la ligne offensive, Bryan Chiu, ne sera pas de retour avec le Rouge et Noir la saison prochaine.

Ménage chez le Rouge et Noir

Le Rouge et Noir a commencé à passer le balai, deux semaines et demie après son élimination. Le tiers de son personnel d’entraîneurs s’est vu indiquer la porte de sortie.

Le contrat de l’instructeur de la ligne offensive Bryan Chiu de même que ceux des instructeurs Travis Moore (receveurs), Ike Charlton (demis défensifs) et Derek Oswalt (secondeurs) ne seront pas renouvelés. L’organisation a confirmé mercredi les rumeurs qui circulaient à ce sujet durant la semaine de la Coupe Grey.

Impossible par contre de savoir exactement les raisons qui motivent ce ménage.

L’entraîneur-chef Rick Campbell n’était pas disponible pour des entrevues. Selon un porte-parole de l’équipe, il répondra aux questions des médias jeudi.

Quant au directeur général Marcel Desjardins, il préférait attendre que Campbell commente avant de parler publiquement du départ de ces employés de longue date.

Moore, Charlton et Oswalt étaient associés au Rouge et Noir depuis l’an un. Chiu, lui, s’est joint à l’équipe en 2014.

L’avenir du coordonnateur à l’attaque, Jaime Elizondo, s’avère nébuleux. Les Alouettes de Montréal s’intéresseraient à ses services. Ils sont à la recherche d’un nouvel entraîneur-chef en vue de la saison 2018.

De plus, plusieurs joueurs ont remis en question ses choix de jeux dans les derniers mois lors de conversations en coulisses.

Le Rouge et Noir a conservé une fiche de 8-9-1 pour une deuxième année de suite en 2017. Sa sortie dès le premier tour éliminatoire aux mains des Roughriders de la Saskatchewan est considérée un échec, surtout que le club avait gagné la coupe Grey l’automne précédent.