Martin Reway

Martin Reway rentre en Europe

Après le défenseur Mark Streit il y a une dizaine de jours, c’est maintenant au tour de l’attaquant Martin Reway de rompre les ponts avec le Canadien.

Le directeur général du Rocket de Laval, Larry Carrière, a annoncé dimanche que Reway a décidé de retourner en Europe. D’un commun accord, l’organisation montréalaise et l’attaquant ont mis fin à leur entente. Le joueur a donc été libéré par le club, afin qu’il puisse poursuivre sa carrière. 

«L’entraîneur-chef du Rocket, Sylvain Lefebvre, le directeur général du Canadien, Marc Bergevin et moi-même avons rencontré Martin au terme de la rencontre du 25 octobre, a indiqué Carrière. Nous avons discuté des options qui s’offraient à lui et nous étions tout à fait déterminés à continuer à travailler étroitement avec lui afin qu’il retrouve son plein potentiel, reprenne complètement sa forme physique et qu’il demeure avec le Rocket de Laval. 

Nous avons à ce moment convenu d’accorder une période de réflexion à Martin, ce qui a mené à sa décision de retourner dans son pays. Nous nous sommes donc entendus que la meilleure option pour les deux parties était d’entamer le processus pour mettre fin à son contrat. Je souhaite à Martin la meilleure des chances dans la quête de ses objectifs», a ajouté le directeur général du Rocket.

Le Slovaque âgé de 22 ans a tenté un retour au jeu cette année, après avoir raté une saison complète en raison d’un problème cardiaque, ralentissant ainsi la progression de l’un des plus beaux espoirs du Tricolore.

Reway avait été frappé de plein fouet par un virus qui l’avait contraint à séjourner à l’hôpital pendant un mois et qu’il avait mis plus d’un an à s’en remettre totalement.

Il a été repêché en quatrième ronde en 2013, après avoir amassé 112 points en 90 parties étalées sur deux saisons avec les Olympiques de Gatineau, dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Il a ensuite joué pour le Sparta de Prague, en République tchèque, et effectué un court séjour à Fribourg, en Suisse, avant de tomber malade.

Les médecins avaient décelé le problème pendant un examen de routine, une semaine avant que Reway ne quitte pour le camp des recrues du Canadien à l’été 2016.

Au camp cette saison, Reway a dit qu’il ne prenait plus de médicaments et qu’il était sûr de ne plus éprouver de problèmes cardiaques.