Rachel Homan s’est mesurée à Krista McCarville, lundi au Centre Canadian Tire. Cette enseignante dans une école primaire de Thunder Bay a donné du fil à retordre à la favorite locale.

Lundi émotif au « Roar of the Rings »

Deux quatuors qui ont perdu. Deux réactions bien différentes de la part de leurs capitaines.

Voici l’histoire du lundi de John Morris et Krista McCarville au Roar of the Rings, ces essais olympiques de curling qui se déroulent depuis samedi au Centre Canadian Tire. Le premier est un pompier originaire d’Ottawa qui travaille maintenant en Colombie-Britannique. Il a participé aux Jeux en 2010, gagnant l’or.

Quant à McCarville, elle est enseignante dans une école primaire de Thunder Bay. Son équipe fait partie des négligés à ce tournoi. Elle s’est inclinée 4-2 en matinée aux mains de la favorite locale Rachel Homan.

« Oui, nous avons perdu, mais je suis fière de notre performance. Nous nous sommes battus jusqu’au dernier bout », a soutenu la mère de famille âgée de 35 ans.

Surtout, McCarville a servi une leçon 101 de persévérance à ses élèves. Le match a été diffusé en direct à TSN.

Une joute qui a été suivie en salle de classe.

« J’ai communiqué avec ma remplaçante à l’école. J’ai donné la permission que les étudiants puissent regarder notre partie », a expliqué McCarville.

« Les enfants aiment bien nous suivre. Ils m’ont souhaité bonne chance avant mon départ. Certains m’ont donné des caresses. »

Quant à Morris, il ne cachait pas sa déception.

C’est que sa défaite de 8-6 contre Brad Gushue vient sérieusement compromettre ses chances de gagner un billet olympique. Son équipe montre une fiche de 0-3.

Seulement les trois premières formations au classement général accèdent au tour éliminatoire après les neuf joutes du tournoi à la ronde.

« La réalité, c’est que nous allons devoir probablement gagner toutes nos autres parties d’ici la fin de la semaine si nous voulons demeurer en vie », a affirmé le bouillant Morris.

Ce dernier a été impliqué dans un incident au milieu de son match contre Gushue. Il aurait frappé accidentellement le troisième de l’équipe terre-neuvienne, Mark Nichols.

« Ça ressemble à un cinglage au hockey, a lancé Gushue, sourire en coin. J’ai dit à Mark qu’il devra probablement porter des gants de hockey la prochaine fois. »

Jones parfaite

Quoi d’autre faut-il retenir de cette troisième journée au Roar of the Rings ?

Le quatuor de la championne olympique de 2014 à Sotchi est demeuré parfait. Jennifer Jones et ses coéquipières Kaitlyn Lawes, Jill Officer et Dawn McEwen ont remporté un quatrième match en autant de sorties à Ottawa. Elles ont défait Julie Tippin par la marque de 12-6 en soirée.

Rachel Homan a gagné ses deux parties et montre maintenant un dossier de 3-1.

Chez les hommes, Mike McEwen (3-0) est toujours invaincu tout comme Kevin Koe (4-0). Ça tombe bien. Les deux skips s’affronteront mardi après-midi.