Michelle Wie a ramené une carte de 65, sept coups sous la normale, pour une fiche cumulative de 271, 17 sous le par.

LPGA: Wie championne; Henderson termine au 2e rang

Michelle Wie a calé un roulé de 36 pieds de la frise pour un oiselet au 18e trou et elle a remporté le Championnat du monde de golf féminin par un coup devant un quatuor de rivales, dont la Canadienne Brooke Henderson.

L’Américaine de 28 ans a mérité un premier titre sur le circuit de la LPGA depuis son triomphe à l’Omnium des États-Unis en 2014.

Avec quatre joueuses au plus fort de la lutte pour espérer l’emporter au dernier trou, Wie est parvenue à se séparer du groupe en réussissant son long roulé.

Cet oiselet lui permettait de ramener une carte de 65, sept coups sous la normale, pour une fiche cumulative de 271, 17 sous le par.

Wie a sauté dans les airs et fermé son poing en guise de célébration lorsqu’elle a vu sa balle disparaître dans la coupe. Il lui restait à attendre, avec une anxiété certaine, les scores de ses principales adversaires.

Henderson, de Smiths Falls, a joué 67 dimanche et terminé à égalité au deuxième rang avec la Sud-Coréenne Jenny Shin et les Américaines Danielle Kang et Nelly Korda.

Henderson a inscrit des oiselets sur quatre des huit premiers trous pour se rapprocher du sommet du classement. Elle n’a toutefois pas pu retrancher davantage de coups à la normale avant le 18e trou, alors qu’elle ne pouvait plus rattraper Wie.

Korda, la meneuse à l’issue du troisième parcours, s’est contentée de normales sur les huit derniers trous.

La golfeuse de 19 ans, qui a joint les rangs de la LPGA l’an dernier, a réalisé un superbe coup d’approche, la laissant dans une position idéale pour réussir un oiselet et forcer la prolongation. Elle a cependant loupé son roulé d’une distance de huit pieds, pour un score final de 71.

Kang a inscrit des normales sur les 14 derniers trous. Elle a complété la dernière ronde avec un score de 70.

Quant à Shin, elle a signé une carte de 65 grâce à huit oiselets dont cinq sur le neuf de retour. Mais un boguey au 18e trou, son seul de la ronde, l’a finalement laissée à un coup de la gagnante.

Seule autre Canadienne en lice, Alena Sharp a joué 76 dimanche pour un score final de 296, huit au-dessus de la normale.