Rafaël Harvey-Pinard est l’un des trois joueurs des Sags qui participent au camp des recrues des Canadiens qui s’amorce jeudi.

Un trio de Bleuets au camp du Tricolore

Les camps de recrues des équipes professionnelles de la Ligue nationale s’amorcent cette semaine et pas moins de huit joueurs des Saguenéens de Chicoutimi y prendront part cette année. Du nombre, trois joueurs troqueront l’uniforme régional pour celui du Canadien de Montréal du 5 au 10 septembre, soit Rafaël Harvey-Pinard, Samuel Houde et Alexis Shank.

Du nombre, seul le capitaine Harvey-Pinard était présent mardi à l’entraînement matinal des Sags à l’aréna de l’UQAC. Shank et Houde se trouvaient déjà dans la région métropolitaine à quelques jours du camp qui inclut un tournoi contre des espoirs des Sénateurs d’Ottawa et des Jets de Winnipeg du 6 au 9 septembre à Belleville, en Ontario.

Repêché en 7e ronde, 201e au total, par les Canadiens au dernier encan amateur, l’Arvidien Harvey-Pinard en sera donc à un deuxième camp professionnel après avoir été invité à titre de joueur non repêché par les Golden Knights de Vegas la saison dernière. Maintenant considéré comme un espoir du Tricolore, le nouveau capitaine des Sags tentera de se faire valoir dans le cadre du tournoi des recrues parmi une délégation qui compte notamment Nick Suzuki, Ryan Poehling et son coéquipier Samuel Houde, sélectionné en 5e ronde lors du repêchage de 2018. Son objectif : percer la formation du Rocket de Laval dès cette année.

« Ça va être une occasion de me faire connaître par l’organisation du Canadien. Ils m’ont vu jouer l’an passé, mais je me suis amélioré durant l’été et je veux le montrer au camp. L’an passé, j’ai acquis de l’expérience et cette année, je veux faire ma place dans la Ligue américaine alors j’arrive là-bas avec plus de confiance », indique celui qui a principalement travaillé sur son coup de patin durant la saison morte à la demande de l’organisation et de l’entraîneur du Rocket, Joël Bouchard.

« Le gros point qu’on m’avait dit d’améliorer, c’était ma vitesse et d’aller chercher de l’explosion », assure celui qui a travaillé cet aspect de son jeu avec les entraîneurs de G.I. Performance à Chicoutimi.

Le fait d’être en compagnie de ses deux nouveaux coéquipiers au même camp d’une équipe professionnelle constitue également une belle marque de reconnaissance envers le travail accompli par les dirigeants des Sags, selon Harvey-Pinard.

« C’est une belle preuve confiance envers l’organisation d’avoir trois joueurs au camp du Canadien. C’est le fun et je pense qu’on va pouvoir développer une belle chimie. En plus, je vais connaître plusieurs personnes en arrivant au camp ». Si son but est de joueur chez les pros dès maintenant, une saison dans la LHJMQ chez les Sags est toute aussi stimulante aux yeux de celui qui a été acquis des Huskies de Rouyn-Noranda cet été.

« S’il faut que je revienne, ça va être un honneur de joueur pour l’organisation. J’ai grandi en les regardant et ça serait un plaisir de jouer avec le logo sur mon chandail », assure Rafaël Harvey-Pinard.

Outre les trois espoirs des Canadiens, les autres joueurs des Sags qui ont déjà pris la direction de leurs camps respectifs sont Justin Ducharme (Ducks d’Anaheim) et Louis Crevier (Lightning de Tampa Bay). De leur côté, Vladislav Kotkov et Artemi Kniazev (Sharks de San José) ainsi qu’Ethan Crossman (Hurricanes de la Caroline) doivent s’envoler durant la journée de mercredi.

+

NOUVEAUX CHANDAILS

Les Saguenénens de Chicoutimi et les 59 autres formations de la Ligue canadienne de hockey revêtiront de nouveaux uniformes dévoilés mardi par l’équimentier CCM. Les joueurs de la Ligue de l’Ouest, de la Ligue de l’Ontario et la Ligue de hockey junior majeur du Québec porteront des chandails QuickLite, qui sont censés être plus légers, procurer une plus grande liberté de mouvement et offrir un confort accru pour améliorer la performance, selon la compagnie.