Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Derek Stepan
Derek Stepan

Stepan vient brouiller les cartes au centre

Marc Brassard
Marc Brassard
Le Droit
Article réservé aux abonnés
L’acquisition de Derek Stepan tard samedi soir crée une congestion au centre pour le camp d’entraînement des Sénateurs d’Ottawa qui va se mettre en branle jeudi.

Obtenu des Coyotes de l’Arizona contre un choix de deuxième ronde en 2021 acquis de Columbus en même temps qu’Anthony Duclair contre Ryan Dzingel, le vétéran de 30 ans devrait en théorie se retrouver sur le premier trio, entre Brady Tkachuk et Evgeny Dadonov, un autre nouveau-venu.

Derrière lui, les vétérans Chris Tierney et Artem Anisimov ainsi que le jeune vétéran Colin White vont lutter pour le poste de deuxième centre avec les espoirs Josh Norris, la recrue par excellence de la Ligue américaine l’an dernier, et Logan Brown, le choix de première ronde en 2016 qui tarde à saisir les opportunités s’offrant à lui.

Et c’est sans parler du premier choix Tim Stützle, qui est dans les plans de l’organisation au centre à long terme, mais qui devrait commencer sa carrière dans la LNH à l’aile gauche, une fois qu’il aura terminé sa participation au Championnat mondial junior d’Edmonton avec l’équipe allemande, lui qui a signé son contrat d’entrée dimanche (voir ci-bas).

L’entraîneur-chef D.J. Smith aura donc plusieurs options à sa disposition lors de la saison écourtée de 56 matches qui va débuter le 13 janvier (15 pour Ottawa), incluant celle de muter White ou un autre centre à l’aile.

«Nous n’avons pas de vétérans au centre comme certaines équipes de notre division (exclusivement canadienne pour 2021), nous allons devoir apprendre ‘sur le fly’ ici, avait mentionné Smith en entrevue avec TSN 1200 récemment. Ça fait partie de la LNH. Norris a une année derrière la cravate dans la Ligue américaine. Logan Brown aussi. Chris Tierney est un de nos vétérans qui est dans la ligue depuis longtemps et il peut jouer un peu partout dans l’alignement. Et c’est un gars qui devrait rebondir après une année moyenne, comme on dit, et on peut dire la même chose de Colin White, qui a pris du poids et qui est plus fort. On a hâte de le voir ‘compétitionner’ chaque soir.»

Smith a ajouté qu’avec le temps, il pense que la position de centre «en sera une de force pour nous, avec un gars comme (Shane) Pinto (devant arriver la saison prochaine)».

Stepan pourrait rater le début du camp d’entraînement alors que son épouse est enceinte d’un troisième enfant, dont l’arrivée est prévue le 11 janvier. En théorie, il devrait aussi se soumettre à une quarantaine de 14 jours en arrivant au Canada, mais ce délai pourrait être réduit en raison des tests pour le coronavirus auxquels les joueurs devront se soumettre en arrivant au camp.

«Au nom de toute l’organisation des Coyotes, j’aimerais remercier Derek pour tout ce qu’il a fait pour les Coyotes lors des trois dernières saisons, a déclaré le d.g. des Coyotes Bill Armstrong par voie de communiqué. Il s’est toujours comporté en professionnel et avec classe. Nous lui souhaitons la meilleure des chances, à lui et sa famille, pour l’avenir.»

L’agent de Stepan, Matt Oates, n’a pas répondu à un courriel du Droit, mais il a dit à Pierre LeBrun, de TSN, que son client est «excité» de s’amener à Ottawa, du strict point de vue hockey.

La transaction permet à la formation de l’Arizona de réduire sa masse salariale sous la limite de 81,5 M $ pour la saison 2021. Elle s’élève à 78,4 M $, alors que celle des Sénateurs est bien au-delà du plancher salarial de 60 M $, à 75,5 M $.

Stepan écoulera la sixième et dernière année de son contrat, qui lui rapporte 6,5 M $ sous le plafond (5 M $ de salaire pour 2020-2021, dont une prime de 3 M $ déjà payée par les Coyotes). Il sera donc joueur autonome sans compensation l’été prochain.

+

Stützle sous contrat

Tim Stützle

Les Sénateurs ont trouvé un moyen de consoler Tim Stützle après la cuisante défaite de 16-2 de l’Allemagne face au Canada samedi au Championnat mondial junior en lui faisant signer son contrat d’entrée dans la LNH le lendemain, un pacte de trois ans dont les termes n’ont pas été dévoilés. Selon Capfriendly.com, son salaire de base sera de 925 000 $ par année, avec le potentiel d’atteindre 3,425 M $ par saison s’il obtient toutes ses primes reliées à la performance.

Cette entente en poche de même que sa libération des Aigles d’Adler Mannheim, le capitaine de la formation allemande à Edmonton pourra donc se rapporter au camp d’entraînement la semaine prochaine, une fois son tournoi terminé.  

« Tim possède un mélange exceptionnel de vitesse et de talent et une capacité comme fabricant de jeux que nos partisans aimeront suivre pour des années à venir, a déclaré le d.g. Pierre Dorion dans un communiqué. Il est un attaquant dynamique qui deviendra un élément clé de notre formation alors que nous poursuivons la composition de notre équipe en vue de nous élever parmi l’élite de notre ligue. »

Stützle a été utilisé à profusion par la formation démunie de l’Allemagne lors de ses deux premiers matches, où il a compté un but. L’an dernier, il avait amassé cinq passes à ce tournoi.

L’entraîneur-chef D.J. Smith aura donc plusieurs options à sa disposition lors de la saison écourtée de 56 matches qui va débuter le 13 janvier (15 pour Ottawa), incluant celle de muter White ou un autre centre à l’aile.

«Nous n’avons pas de vétérans au centre comme certaines équipes de notre division (exclusivement canadienne pour 2021), nous allons devoir apprendre ‘sur le fly’ ici, avait mentionné Smith en entrevue avec TSN 1200 récemment. Ça fait partie de la LNH. Norris a une année derrière la cravate dans la Ligue américaine. Logan Brown aussi. Chris Tierney est un de nos vétérans qui est dans la ligue depuis longtemps et il peut jouer un peu partout dans l’alignement. Et c’est un gars qui devrait rebondir après une année moyenne, comme on dit, et on peut dire la même chose de Colin White, qui a pris du poids et qui est plus fort. On a hâte de le voir ‘compétitionner’ chaque soir.»

Smith a ajouté qu’avec le temps, il pense que la position de centre «en sera une de force pour nous, avec un gars comme (Shane) Pinto (devant arriver la saison prochaine)».

Stepan pourrait rater le début du camp d’entraînement alors que son épouse est enceinte d’un troisième enfant, dont l’arrivée est prévue le 11 janvier. En théorie, il devrait aussi se soumettre à une quarantaine de 14 jours en arrivant au Canada, mais ce délai pourrait être réduit en raison des tests pour le coronavirus auxquels les joueurs devront se soumettre en arrivant au camp.

«Au nom de toute l’organisation des Coyotes, j’aimerais remercier Derek pour tout ce qu’il a fait pour les Coyotes lors des trois dernières saisons, a déclaré le d.g. des Coyotes Bill Armstrong par voie de communiqué. Il s’est toujours comporté en professionnel et avec classe. Nous lui souhaitons la meilleure des chances, à lui et sa famille, pour l’avenir.»

L’agent de Stepan, Matt Oates, n’a pas répondu à un courriel du Droit, mais il a dit à Pierre LeBrun, de TSN, que son client est «excité» de s’amener à Ottawa, du strict point de vue hockey.

La transaction permet à la formation de l’Arizona de réduire sa masse salariale sous la limite de 81,5 M $ pour la saison 2021. Elle s’élève à 78,4 M $, alors que celle des Sénateurs est bien au-delà du plancher salarial de 60 M $, à 75,5 M $.

Stepan écoulera la sixième et dernière année de son contrat, qui lui rapporte 6,5 M $ sous le plafond (5 M $ de salaire pour 2020-2021, dont une prime de 3 M $ déjà payée par les Coyotes). Il sera donc joueur autonome sans compensation l’été prochain.