Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le directeur général des Blackhawks de Chicago, Stan Bowman
Le directeur général des Blackhawks de Chicago, Stan Bowman

Stan Bowman veut remettre les Blackhawks de Chicago sur la bonne voie

La Presse Canadienne
Associated Press
Article réservé aux abonnés
CHICAGO — Stan Bowman occupe un nouveau poste, mais il a le même objectif: remettre les Blackhawks de Chicago sur la voie d’un championnat. Et il assure que personne n’est plus affamé que lui d’y parvenir.

«Je suis très déterminé, très concentré et extrêmement compétitif, a-t-il indiqué vendredi. Le défi me motive, le défi de bâtir quelque chose. Honnêtement, c’est beaucoup plus amusant que de devoir protéger quelque chose qu’on a déjà.»

Bowman a beaucoup de pain sur la planche alors qu’il tente de ramener les Blackhawks là où ils étaient il y a quelques saisons seulement, après avoir remporté trois coupes Stanley entre 2010 et 2015. Les Hawks lui ont offert un nouveau mandat cette semaine, en le nommant président des opérations hockey dans le cadre d’une refonte de l’administration de l’équipe.

Danny Wirtz - le fils du président Rocky Wirtz - est devenu directeur exécutif après avoir occupé le poste de président par intérim à la suite du congédiement de John McDonough en avril. Jaime Faulkner a été embauché à titre de président des opérations commerciales.

Bowman est toujours directeur général, même s’il n’a pas écarté la possibilité d’embaucher quelqu’un pour travailler sous sa gouverne. Pour l’instant, il veut voir comment la nouvelle structure fonctionnera concrètement.

«Ça prendre du temps pour tirer des conclusions, mais en ce moment, nous ne sommes qu’aux premiers balbutiements de cette nouvelle phase, a-t-il confié. Je suis très optimiste pour la suite des choses.»

Les Hawks se sont départis du gardien Corey Crawford, qui s’est récemment joint aux Devils du New Jersey. Leur noyau est toujours composé des vétérans Jonathan Toews, Patrick Kane et Duncan Keith, auxquels se sont greffés de jeunes joueurs prometteurs tels que Dominik Kubalik, Kirby Dach, Alex DeBrincat et Dylan Strome, en plus du défenseur âgé de 20 ans Adam Boqvist.

«Nous voulons développer nos jeunes joueurs afin qu’ils poursuivent leur progression au cours des prochaines années, a expliqué Bowman. L’équipe actuelle sera probablement notre référence pour déterminer si nous allons dans la bonne direction, parce qu’il faudra sans aucun doute que de nouveaux visages se joignent à ce groupe.»

Bowman n’a toutefois pas établi d’échéanciers pour parvenir à ses fins. Les Hawks ont de toute évidence beaucoup d’obstacles à surmonter avant d’aspirer à la conquête d’une autre coupe Stanley.