Panarin déménage à New York

NEW YORK - Les Rangers de New York ont réussi à convaincre l’un des principaux joueurs autonomes disponibles à se joindre à eux, mettant sous contrat l’ailier Artemi Panarin pour sept saisons et 81,5 millions $ US.

Le contrat de Panarin comptera pour 11,642 millions $ par saison sous le plafond salarial des Blue Shirts.

Selon ce que l’Associated Press a appris, il aurait refusé moins d’argent de la part des Islanders de New York.

Le Russe de 27 ans a marqué 28 buts et ajouté 59 aides la saison dernière avec les Blue Jackets de Columbus. Panarin, qui a gagné le trophée Calder à sa première campagne, avec les Blackhawks de Chicago, a disputé 322 matchs dans la LNH, marquant 116 buts en plus de se faire complice de 204 autres.

Il donne aux Rangers le marqueur qui manquait à leur attaque, eux qui ont raté les séries éliminatoires au cours des deux dernières campagnes.

Avant la date limite des transactions 2018, les Rangers ont publié une lettre ouverte dans laquelle ils ont expliqué à leurs partisans leur intention de reconstruire, avant d’échanger les attaquants Rick Nash et J.T. Miller, ainsi que le défenseur Ryan McDonagh. La purge s’est poursuivie cette saison avec les départs de Mats Zuccarello et Kevin Hayes.

L’équipe a connu des hauts et des bas au cours de cette première année de reconstruction. Ils ont compilé une fiche de 32-36-14 à leur première saison sou David Quinn, n’obtenant que cinq victoires (5-10-6) à leurs 21 derniers matchs pour terminer septième de la section Métropilitaine, à 20 points d’une place éliminatoire.

Les Rangers ont toutefois travaillé d’arrache-pied pour améliorer leur défense depuis la finde la campagne. Ils ont offert un contrat à Adam Fox, obtenu les droits de négociations avec le défenseur et joueur autonome avec compensation Jacob Trouba des Jets de Winnipeg, en plus de repêcher Kaapo Kakko avec le deuxième choix au total et de faire signer des contrats à deux Russes repêchés au cours des dernières années: Vitali Kravtsov (premier tour 2018) et Igor Shesterkin (quatrième tour, 2014).

Les Blue Shirts ont aussi un nouveau président en John Davidson, leur ex-gardien et analyste, après qu’il eut démissionné du même poste avec les Blue Jackets.