Après avoir touché le poteau, Alex Ovechkin a frappé son propre retour au vol pour inscrire le but gagnant alors qu’il ne restait que 1:07 en troisième période, permettant aux Capitals de l’emporter 4-3 pour prendre les devants 2-1 dans leur série contre les Penguins.

Ovechkin donne la victoire aux Capitals

PITTSBURGH — Sidney Crosby a souvent joué au magicien pour les Penguins. Mardi à Pittsburgh, il a pu constater que son adversaire Alexander Ovechkin avait aussi un ou deux tours de magie dans son sac.

Alors que la marque était de 3-3 et que la bande à Crosby mettait beaucoup de pression dans le territoire des Capitals de Washington, le défenseur Olli Maatta a tenté une passe à l’aveuglette qui a mené à un deux contre un. Matt Murray a réussi l’arrêt contre Nicklas Backstrom, mais Ovechkin a récupéré le retour et tiré sur le poteau. Il a toufefois frappé la rondelle au vol pour permettre aux siens de prendre les devants 2-1 dans cette série.

Il s’agissait du cinquième but d’Ovechkin lors des quatre dernières rencontres. Quant à Backstrom, il a complété sa soirée avec trois aides.

John Carlson, Chandler Stephenson et Matt Niskanen ont aussi déjoué Murray, auteur de 18 arrêts contre 19 pour Braden Holtby. Jake Guentzel, qui a porté à sept sa séquence de match avec au moins un point depuis le début des séries, Patric Hornqvist et Crosby ont été les buteurs des Penguin. Evgeni Malkin a disputé 19:07, lui qui revenait au jeu après trois matchs d’absence en raison d’une blessure au bas corps. Le Russe a obtenu une aide.

Autre coup douteux de Wilson 

En milieu de rencontre, Tom Wilson a servi une mise en échec à Zach Aston-Reese, qui jouait du bâton près du banc de Washington et qui venait de libérer le disque au moment d’être frappé. Wilson n’a pas été puni sur le jeu.

Dimanche, Wilson s’en était déjà tiré à bon compte après avoir posé un geste similaire lors du deuxième match de la série. Cette fois, c’est Brian Dumoulin qui avait été la victime de l’ailier des Capitals. Frappé à la tête, il était demeuré sur la patinoire pendant plusieurs minutes et il n’est pas revenu au jeu par le suite.

Sidney Crosby, et ses coéquipiers s’attendaient à ce que la Ligue regarde de plus près le geste de Wilson, surtout en raison de ses antécédents, lui qui a en effet déjà écopé de deux suspensions découlant d’incidents survenus pendant les matchs préparatoires. Toutefois, la LNH avait estimé lundi que Dumoulin, qui était de retour dans l’alignement mardi, avait ajusté sa position à la dernière seconde pour se protéger d’une mise en échec d’Alexander Ovechkin, ce qui a été suffisant pour éviter une suspension à Wilson.

Le match numéro 4 aura lieu jeudi (19h), encore une fois à Pittsburgh. Depuis le début de l’actuel grand bal du printemps, les Caps ont un  rendement de 4-0 à l’étranger.

Les Jets surmontent un déficit

À Winnipeg, les Jets, qui tiraient de l’arrière 3-0 après une période, ont ensuite explosé pour sept buts, enlevant un gain de 7-4 face aux Predators de Nashville pour prendre les devants 2-1 dans la série. 

Les Jets ont inscrit quatre buts sans réplique en deuxième pour rentrer au vestaire avec une avance de 4-3, avant que Filip Forsberg ne crée l’égalité à 7:40 en troisième.

Blake Wheeler a ensuite inscrit deux buts, à 15:01 et 19:09, pour donner la victoire à l’équipe manitobaine. Brandon Tanev a complété le pointage quelques secondes plus tard.

La série se poursuit à Winnipeg jeudi soir (21h30).