Ben Bishop (30) est incapable d’arrêter le tir précis de Pat Maroon, alors que celui-ci marque le but de la victoire avec seulement 1:38 à faire au match, lundi soir à Dallas. Impuissant, le défenseur Esa Lindell (23) ne peut que constater les dégâts.

Maroon et les Blues ont le dernier mot

DALLAS — Pat Maroon a touché la cible avec 1:38 à faire en troisième période et les Blues de St. Louis ont défait les Stars de Dallas 4-3, lundi, pour prendre les devants 2-1 dans leur série demi-finale de l’Association de l’Ouest.

Maroon a récupéré une rondelle libre derrière le filet des Stars et est revenu devant pour ensuite battre le gardien Ben Bishop grâce à un tir précis dans le coin supérieur du filet.

«J’ai pu lever le disque rapidement, a mentionné Maroon. Je travaillais là-dessus à l’entraînement - récupérer le disque derrière le filet, puis tenter un tir haut à la place de faire un tir contre les jambières.»

Le but de Maroon était le quatrième en l’espace de 5:16 tard en troisième période, alors que chaque équipe a marqué deux fois lors du dernier tiers.

Jaden Schwartz et Tyler Bozak ont amassé chacun un but et une aide, tandis qu’Alex Pietrangelo a aussi marqué pour les Blues, qui ont un dossier de 4-0 à l’étranger depuis le début des séries. Jay Bouwmeester a récolté deux aides et Jordan Binnington a effectué 28 arrêts.

«Je ne peux pas l’expliquer, mais nous avons été bons à l’étranger tout au long de la saison, a dit l’entraîneur des Blues, Craig Berube, au sujet du succès de sa troupe dans les arénas de leurs adversaires. Dès le début, nous étions impliqués dans le match. Nous étions agressifs. Nous avons donné le ton à la rencontre.»

Alexander Radulov, Andrew Cogliano et Tyler Seguin ont répliqué pour les Stars, qui ont comblé trois déficits d’un but avant de s’incliner. Bishop a repoussé 30 lancers.

«Regardez le nombre de fois que nous sommes revenus dans la partie. C’est frustrant de perdre un match comme celui-là, a dit l’attaquant des Stars Jason Spezza. Ce n’était pas notre meilleur match, mais nous avons quand même eu l’occasion de l’emporter.»

Le match no 4 sera présenté mercredi, à Dallas.

Schwartz a lancé le bal après seulement 1:27 de jeu, marquant son sixième but du tournoi printanier en déviant un tir de Colton Parayko.

Cependant, Radulov a répliqué tard en première période en avantage numérique, profitant d’une passe parfaite de Spezza.

Tyler Bozak a relancé les Blues à 8:30 du deuxième poussant derrière la ligne des buts une rondelle qui s’était faufilé à travers Bishop.

Le défenseur des Stars Roman Polak a été puni pour bâton élevé avec 7:53 à faire à la rencontre, mais ce sont les Stars qui en ont profité. La passe de Mattias Janmark a ricoché sur le patin du défenseur Vince Dunn, sur la jambière de Binnington et une deuxième fois sur la Dunn, puis Cogliano a poussé la rondelle libre dans l’ouverture.

Pietrangelo a redonné l’avance aux Blues pour une troisième fois dans la rencontre quelques instants après la sortie de Polak du banc des punitions. Son tir est passé par-dessus l’épaule droite de Bishop.

Encore une fois, les Stars ont trouvé le moyen de créer l’égalité 1:28 plus tard. Un revirement de Pietrangelo dans la zone des Blues a permis à Miro Heiskanen de s’avancer et de mettre la table pour Seguin, qui a dévié la passe du jeune défenseur finlandais dans un filet ouvert.

Maroon a toutefois permis aux Blues d’avoir le dernier mot.