Dave Tippett a dirigé plus de 1000 matchs dans la LNH.

Les Oilers embauchent Dave Tippett à titre d'entraîneur-chef

EDMONTON — Les Oilers d'Edmonton ont ajouté une autre pièce importante au casse-tête qu'est leur reconstruction en embauchant mardi Dave Tippett comme entraîneur-chef.

Tippett, qui a dirigé plus de 1000 matchs dans la LNH avec les Stars de Dallas et les Coyotes de l'Arizona, a souvent travaillé avec de jeunes noyaux et a affirmé que les Oilers avaient déjà des éléments sur lesquels bâtir une équipe gagnante même s'ils ont raté les séries 12 fois lors des 13 dernières années.

«J'arrive au sein d'une équipe qui a beaucoup de bons éléments et un énorme potentiel», a dit Tippett, assis aux côtés du nouveau directeur général des Oilers Ken Holland.

«Tout le monde parle de (Connor) McDavid et (Leon) Draisaitl. Mais il y a plus de morceaux que seulement McDavid et Draisaitl. Il y a de bons joueurs sur lesquels nous pouvons construire.»

Tippett est reconnu pour sa structure rigide et il a participé à la relance des Stars et des Coyotes.

Étouffer la créativité de McDavid et Draisaitl?

Questionné à savoir si son système de jeu pourrait étouffer la créativité de McDavid et Draisaitl, qui ont tous les deux terminé au sein du top 4 des marqueurs de la LNH la saison dernière, Tippett n'est pas passé par quatre chemins.

«Quand j'entends que je suis un entraîneur défensif, ça me fait rire», a-t-il dit.

Tippett a noté qu'il a été embauché par les Stars pour son style offensive avant de devenir un gourou défensif avec les Coyotes. Il a toutefois précisé que les Coyotes n'avaient pas beaucoup de marqueurs naturels dans leur formation.

«Je ne me vois pas comme un entraîneur défensif ou offensif, a-t-il affirmé. Je me vois comme un entraîneur qui cherche des moyens de gagner avec ce qu'il a sous la main.»

Âgé de 57 ans et originaire de Moosomin, en Saskatchewan, Tippett héritera d'une formation remplie de trous et de points d'interrogation.

McDavid, Draisaitl et Ryan Nugent-Hopkins sont les seuls vrais joueurs offensifs de talent dans l'équipe et les joueurs de soutien laissent aussi à désirer.

La défensive compte sur de jeunes étoiles en Darnell Nurse et Oscar Klefbom, mais a aussi besoin de plus de profondeur. Tippett a d'ailleurs insisté sur l'importance de l'appui des défenseurs dans le jeu offensif et l'échec-avant.

Devant le filet, il n'y a pas de véritable numéro un. Mikko Koskinen devrait avoir cette responsabilité après avoir signé une prolongation de contrat d'une valeur moyenne annuelle de 4,5 millions $ US, mais la qualité de son jeu a baissé en fin de saison.

Tippett, qui agissait à titre de conseiller spécial pour la nouvelle concession de la LNH à Seattle depuis juin 2018, devient le neuvième entraîneur-chef des Oilers en 11 ans. Il n'a pas dirigé dans le circuit Bettman depuis qu'il a quitté les Coyotes, à l'issue de la saison 2016-17.