Mathieu Bizier, des Olympiques de Gatineau, occupe la 149e position du classement de mi-saison du Centre de soutien au recrutement de la LNH.

Le classement de mi-saison du Centre de soutien au recrutement de la LNH

Le Centre de soutien au recrutement de la LNH a dévoilé son classement de mi-saison des meilleurs espoirs pour le repêchage amateur de 2019. Deux joueurs des 67’s d’Ottawa figurent parmi les 60 meilleurs patineurs nord-américains.

Le défenseur russe Nikita Okhotyuk est l’espoir « régional » le mieux classé. Il se pointe au 55e rang.

Son coéquipier Graeme Clarke, un attaquant originaire d’Ottawa, lui souffle dans le cou. Il occupe la 56e position.

Malgré la profondeur à l’attaque chez les 67’s, même s’il a eu à composer avec une blessure plus tôt cette saison, le jeune homme de 17 ans a trouvé le moyen de marquer 15 buts en 32 parties.

Un défenseur de Gloucester, Jacob LeGuerrier, figure en 72e position. À sa troisième saison chez les Greyhounds de Sault Ste. Marie, il a enfin marqué ses premiers buts dans le hockey junior majeur, cet automne.

Deux attaquants des Olympiques de Gatineau, Iaroslav Likhachev et Mathieu Bizier, apparaissent plus loin, sur la liste. Ils occupent, respectivement, la 106e et la 149e positions.

Xavier Simoneau, de Saint-André-Avellin, apparaît en fin de classement, en 214e position. Au sein d’une très bonne équipe, à Drummondville, il a inscrit 36 points en 32 rencontres.

L’attaquant américain Jack Hughes domine, sans surprise, le classement des patineurs nord-américains.

Un attaquant finlandais, Kaapo Kakko, domine le classement du côté des patineurs européens.