Taylor Hall envoie un message à ses patrons : les Devils doivent connaître un bon début de saison, car c’est sur la glace que les matches se gagnent. Pas sur le marché des joueurs autonomes en été.

Hall approuve le travail de Shero

Après que les Devils aient acquis P.K. Subban, Taylor Hall a envoyé un crochet vert à Ray Shero par texto.

«C’était un peu comme “un item de moins sur la liste”, a raconté Shero. J’imagine que c’est positif.»

Les Devils ne sont toutefois pas sortis de l’auberge s’ils veulent convaincre Hall de ratifier une prolongation de contrat avec eux plutôt que de tester le marché des joueurs autonomes l’été prochain. 

Les deux parties ne sont pas pressées d’entamer les discussions pour le renouvellement de l’entente du joueur par excellence de la LNH en 2018, et même si Shero a déjà posé plusieurs gestes pour améliorer son équipe, le processus risque de se poursuivre la saison prochaine afin de déterminer si Hall souhaite poursuivre l’aventure au New Jersey ou non.

«Je sais qu’il ne me reste pas beaucoup d’années à passer dans cette ligue ni d’occasions de gagner la coupe Stanley. Je ne suis jamais passé près jusqu’ici. Je veux rattraper le temps perdu, mais en même temps je veux réfléchir et poser le bon geste (pour ma carrière)», a raconté Hall.

Les Devils ont acquis Subban, obtenu le premier choix du dernier repêchage (Jack Hughes) et offert un contrat au joueur autonome Wayne Simmonds.

Shero a d’ailleurs demandé à Hall ce qu’il pensait de Subban avant d’effectuer la transaction pour le lauréat du trophée Norris en 2013, et il a obtenu son approbation sans réserve. 

Même chose pour Simmonds, puisque Hall a félicité Shero d’avoir posé ce geste. 

«J’ai toujours aimé le New Jersey. Ça n’a jamais changé, a évoqué Hall. Je crois que le niveau de talent de notre équipe a augmenté, et c’est ce que tous les joueurs d’une équipe veulent voir pendant l’été. C’est excitant. Il y aura plusieurs nouveaux visages dans le vestiaire la saison prochaine. Il faudra connaître un bon début de saison.»