Holtby est le deuxième jouer à décliner l’invitation, après son compatriote canadien Brett Connolly.

Braden Holtby n’accompagnera pas les Capitals à la Maison-Blanche

ARLINGTON, Va. - La gardien des Capitals de Washington Braden Holtby a déclaré vendredi qu'il n'accompagnera pas ses coéquipiers à la Maison-Blanche, la semaine prochaine, quand l'équipe sera reçue pour commémorer sa conquête de la coupe Stanley.

Holtby est le deuxième jouer à décliner l'invitation, après son compatriote canadien Brett Connolly.

«C'est l'une des choses à laquelle on doit réfléchir, mais j'estime qu'on se doit de ne pas nier nos valeurs, alors j'ai respectueusement décliné l'invitation, a déclaré Holtby. C'est personnel. Je crois en ce que je crois et afin de respecter ces valeurs, je crois que je dois faire ce que j'estime être la bonne chose. Ça ne change rien à la décision de tout le monde.»

Le président américain Donald Trump s'est parfois embrouillé avec des personnalités sportives, que ce soit les joueurs de la NFL qui protestent contre les iinégalités sociales pendant l'hymne national ou les joueurs de la NBA, dont LeBron James et Stephen Curry.

Les champions en titre de la coupe Stanley seront reçus à la Maison-Blanche lundi. Il ne s'agit pas d'une cérémonie publique.

Le capitaine, le Russe Alexander Ovechkin, les Américains John Carlson et T.J. Oshie, ainsi que l'entraîneur-chef, Todd Reirden, ont tous confirmé leur présence.