Martin Lafleur a mené l’Intrépide à une deuxième saison gagnante en trois ans, mais l’équipe aura un adversaire redoutable dans les pattes au premier tour des séries éliminatoires qui débutent jeudi.

L’Intrépide dans la jungle face aux Lions

L’Intrépide de Gatineau vient de compléter sa meilleure saison depuis 2008-09 en prenant le sixième rang du classement général de la Ligue de hockey midget AAA du Québec.

Les équipiers de Martin Lafleur ont compilé un dossier de 24-15-1, bon pour le deuxième rang de la division CCM. À leurs deux derniers week-ends, ils ont réussi à vaincre les champions de la saison régulière (Magog) et les champions de leur division (St-Eustache). Cela devrait fouetter le moral des troupes, mais à partir de jeudi, tous les compteurs seront remis à zéro.

L’Intrépide amorcera ses séries éliminatoires à domicile contre les coriaces Lions du Lac St-Louis (21-15-4), l’une des meilleures formations de la ligue depuis janvier.

Les Lions menés par l’entraîneur-chef Jon Goyens ont compilé un dossier de 8-2-2 depuis le début de 2018. Ils alignent aussi les deux meilleurs compteurs du circuit Baillargé.

Justin Hryckowian a inscrit 34 buts et 75 points en 40 matches cette saison. Brandon Frattaroli, un espoir des Olympiques de Gatineau, le suit au deuxième rang avec 29 buts et 64 points en 35 matches. Leur trio est complété par Christopher Ducharme, auteur de 53 points. À titre comparatif, le meilleur compteur de l’Intrépide, Hendrix Lapierre, a amassé 55 points en 35 matches.

«Nous respectons nos adversaires. Nous connaissons leur force de frappe. Il n’y a pas de doute qu’ils peuvent faire mal. Ce que nous voulons, c’est de jouer à notre manière comme nous l’avons fait toute l’année. Il ne faudrait pas déroger de cela parce que nous sommes en séries», a lancé l’entraîneur-chef de l’Intrépide, Martin Lafleur.

Même si les Lions s’avéreront des adversaires redoutables dès le premier tour éliminatoire, l’Intrépide aura l’avantage de la glace dans cette série trois de cinq où les deux premiers duels seront présentés au Complexe Branchaud-Brière jeudi et vendredi (19 h 30). De plus, les Gatinois ont gagné leurs deux matches contre les Lions en saison régulière, dont le dernier qui lui avait permis d’accéder à la ronde éliminatoire du Challenge CCM de la Ligue midget AAA.

«C’est bien d’avoir l’avantage de la glace, mais nous avons eu une bonne fiche l’étranger aussi. Ce qui est bon dans cette série, c’est que les Lions sont près de nous et les voyages seront courts (1 h 45)», a ajouté Lafleur.

Ce dernier avoue du bout des lèvres que les Lions misent fort probablement sur le meilleur trio de la ligue. À cela, il ajoute que son équipe n’a pas à rougir.

«Nous avons des forces qu’eux n’ont peut-être pas. C’est pour ça qu’il faut jouer à notre manière.»

Selon Lafleur, la parité est tellement forte dans la ligue que peu importe l’adversaire, l’Intrépide aurait eu les mains pleines.

«La ligne est très mince entre l’équipe de quatrième place et celle de 11e. Jonquière a pris le 12e rang de la ligue et ils ont obtenu un laissez-passer au premier tour des séries parce qu’ils ont gagné le Challenge midget AAA. Tout le monde a une chance de gagner. L’an dernier, il y a eu beaucoup de surprises en première ronde des séries. Nous étions à un but d’éliminer l’équipe de troisième place.»

Côté soldats, l’Intrépide devrait avoir meilleure mine jeudi soir pour le lancement de la «vraie» saison. Le club a terminé l’année avec plusieurs éclopés et il avait dû rappeler des joueurs pour compléter son alignement, mais à une exception près, l’équipe gatinoise devrait avoir récupéré tous ses effectifs d’ici jeudi.