Shamit Shome

L’Impact prêt pour le Cavalry FC de Calgary

Pour Shamit Shome, d’Edmonton, jouer contre son ancien entraîneur Tommy Wheeldon aura un parfum du passé. Le milieu de terrain de l’Impact attribue en grande partie ses succès à Wheeldon, l’actuel entraîneur-chef du Cavalry FC de Calgary.

Cinq ans après leur première rencontre, Shome et Wheeldon s’affronteront face à face alors que le Cavalry rendra visite à l’Impact mercredi, en match aller de la demi-finale du championnat canadien.

«Il m’a donné ma première chance au niveau provincial, a dit Shome. C’est là où ma carrière a vraiment commencé. Tommy est un gars que je respecte beaucoup. Je sais ce qu’il amène à un club, je sais qu’il est un très bon entraîneur. Le Cavalry est très bien rodé, et tout cela vient de Tommy.»

Shome a fait ses premiers pas dans le soccer en Alberta, incluant d’innombrables voyages d’Edmonton à Calgary pour participer à des tournois.

À 16 ans, Shome a reçu un appel de Wheeldon pour se joindre au programme jeunesse provincial. Il a rejoint l’académie du FC Edmonton peu après, étant vite intégré à la première équipe. Il a signé un contrat avec l’Impact la saison suivante.

«Je ne pense pas que le FC Edmonton m’aurait remarqué si je n’avais pas fait partie de l’équipe provinciale, estime Shome, 21 ans. C’est grâce à Tommy si j’y ai mérité ma place.»

Retrouvailles amicales

Wheeldon ne sera pas le seul visage familier chez les visiteurs. Samuel Piette a joué avec Sergio Camargo, Elijah Adekugbe et Marco Carducci, dans l’équipe nationale.

Les retrouvailles amicales devront peut-être attendre le dernier sifflet, car les deux équipes tenteront de prendre les commandes de la confrontation.

Piette, milieu de terrain, est rétabli et il est en mesure de jouer, après trois semaines d’absence à cause d’une déchirure intercostale. Il a dit à l’entraîneur Remi Garde qu’il a hâte d’avoir du temps de jeu contre Cavalry, comme partant ou comme réserviste.

«Nous voulons nous qualifier pour la finale, a dit Piette, qui a raté quatre matches au total. Je n’ai pas participé à une finale depuis que j’ai rejoint l’Impact. Nous voulons avoir cette chance. Nous devons y aller en toute confiance et leur montrer que nous sommes des joueurs de la MLS, que nous méritons nos contrats MLS et qu’il y a une raison pourquoi nous jouons pour l’Impact.»

L’Impact va probablement accorder des départs à des joueurs habituellement réservistes. Le gardien Clément Diop et l’attaquant Anthony Jackson-Hamel devraient jouer, tandis qu’Ignacio Piatti devrait commencer sur le banc.

Le match retour aura lieu le 14 août à Calgary. Le vainqueur de la demi-finale affrontera le Ottawa Fury ou le Toronto FC lors de la finale le mois prochain.

L’Impact a peiné à être constant cette année. Suite à une victoire de 4-0 devant Philadelphie, il y a deux semaines, la brigade a perdu 6-3 contre le Colorado, le week-end dernier.

Le vainqueur de la finale du Championnat canadien remportera la Coupe des Voyageurs et représentera le Canada lors de la Ligue des champions de la CONCACAF, l’année prochaine.