Raheem Edwards a inscrit le deuxième but de l'Impact, à la 85e minute. Malheureusement pour l'équipe montréalaise, le Crew de Columbus a marqué sur un penalty en toute fin de rencontre pour se sauver avec la victoire.

L'Impact échappe le match dans les dernières secondes

COLUMBUS — L’Impact était à quelques secondes d’obtenir son premier point de la saison après avoir réussi à effacer un déficit de deux buts, mais Gyasi Zardes a marqué sur un penalty dans les arrêts de jeu de la deuxième demie pour procurer une victoire de 3-2 au Crew, samedi à Columbus.

«C’est cruel», a déclaré le milieu de terrain Samuel Piette. «Nous avons bien jouer en deuxième demie, ce qui nous a mis en confiance. Nous étions plus énergiques qu’eux, nous avions inscrits deux buts pour revenir de l’arrière, c’est donc dommage de rentrer à la maison sans avoir obtenu de point. Mais, notre performance est encourageante pour la suite des choses.» 

«J’ai trouvé l’effort fantastique», a dit l’entraîneur-chef Rémi Garde, dont la troupe subissait un deuxième revers en deux matchs, cette saison. «Aujourd’hui, nous avons eu pas mal de choses contre nous et un peu de malchance, puisqu’on a touché deux fois la barre. Je n’aime pas perdre, mais j’ai beaucoup aimé la réaction de mon équipe et l’intensité qu’on a mise dans ce match. On est en progrès, mais il nous faut des points dès le prochain match.»

Le Bleu-blanc-noir a connu un bon début de rencontre et Jeisson Vargas est passé à quelques centimètres d’ouvrir la marque dès la huitième minute. À son premier départ en MLS, l’Argentin a toutefois vu sa puissante demi-volée s’écraser sur la barre transversale.

À la 12e minute, Lalas Abubakar a subi une faute dans la surface de l’Impact lors d’un coup pied de coin. Federico Higuain a converti le penalty. Puis trois minutes plus tard, Artur a dévié un coup franc de la tête. Le ballon a rebondi sur la transversale, mais le retour est tombé aux pieds de Zardes, à quelques centimètres du but, et l’attaquant américain a doublé l’avance des siens.

Juste avant l’heure de jeu, la formation montréalaise s’est inscrite à la marque quand Ignacio Piatti a battu le gardien Zack Steffen avec une frappe du côté éloigné. Raheem Edwards a ensuite vu les efforts des siens être à nouveau récompensés à la 85e minute. Il a surpris Steffen grâce à une magnifique frappe à la volée à la suite d’un centre de Daniel Lovitz.

Tout s’écroule

Le ciel est toutefois tombé sur la tête des visiteurs à la quatrième minute des arrêts de jeu lorsque l’arbitre a accordé un penalty au Crew à la suite d’une faute de la recrue Ken Krolicki. Zarde n’a pas raté l’occasion.

«Nous sentons que nous méritions au moins un point après cette rencontre», a dit Lovitz. «Ce n’est pas un match que nous aurions dû perdre. Au bout du compte, ils gagnent grâce à deux tirs de pénalité et à un but sur phase de jeu arrêté. Si on peut contenir une telle équipe à ce genre de chances de marquer, normalement, on peut s’en tirer avec au moins une nulle. Nous sommes déçus, mais je pense qu’il y a sans aucun doute des points positifs à retenir de ce match.»

L’Impact va disputer un premier match à Montréal samedi à 15h, alors que le Toronto FC sera de passage au Stade olympique.