Frank Klopas .

L'Impact amorce son camp d'entraînement

Il n'y avait pas de nouvelles acquisitions majeures sur le terrain, hier, alors que l'Impact de Montréal a amorcé son camp d'entraînement.
Il y avait tout de même un nouvel entraîneur-chef, Frank Klopas, l'ancien pilote du Fire de Chicago qui espère être en mesure d'amener l'Impact à un plus haut niveau que l'an dernier, avec le même personnel... ou presque.
«Je connais bien l'équipe puisque je l'ai affrontée, a dit Klopas, qui a été embauché le 18 décembre pour remplacer Marco Schallibaum. Je sais que je m'amène avec une équipe qui a de solides fondations.»
Seuls le défenseur Alessandro Nesta, qui a pris sa retraite, et l'ancien capitaine Davy Arnaud, maintenant avec le D.C. United, n'étaient pas sur le terrain intérieur du Cégep Marie-Victorin. Le milieu de terrain Andres Romero était également absent en raison d'un problème de visa.
Ce qui manquait réellement, c'était la présence de nouveaux talents qui combleraient la perte de deux vétérans importants et qui permettraient à l'équipe d'aspirer à de meilleurs résultats qu'en 2013, où l'équipe s'est inclinée au premier tour des éliminatoires.
Le principal rival de l'Impact, le Toronto FC, a volé le spectacle au cours de la saison morte en faisant l'acquisition de l'attaquant Jermain Defoe et du milieu de terrain Michael Bradley.
À Montréal, l'état-major a été assez discret, même s'il souhaite toujours ajouter deux ou trois nouveaux visages à sa formation avant le début de la saison en mars.
«C'est bien pour Toronto et c'est bon pour la Ligue, a déclaré le milieu de terrain Patrice Bernier. On parlait de la MLS à différents endroits. C'est leur huitième saison, donc ils se devaient d'effectuer des changements pour plaire aux amateurs. Ils auront plus de pression sur les épaules puisqu'on analysera leurs performances comme on le fait avec le Galaxy de Los Angeles ou les Red Bulls de New York.»
Pour l'instant, l'Impact n'a que 22 joueurs sur sa liste et l'un d'entre eux, le défenseur espagnol Adrian Lopez, ne pourra jouer avant le mois d'avril en raison d'une opération au genou.
Parmi les partants qui reviennent cette saison, on retrouve le gardien Troy Perkins, les défenseurs Matteo Ferrari, Nelson Rivas, Jeb Brovsky et Hassoun Camara, les milieux de terrain Bernier, Hernan Bernardello, Justin Mapp et Felipe Martins ainsi que le marqueur de 20 buts, Marco Di Vaio.
Le vétéran gardien Evan Bush, les milieux de terrain Sanna Nyassi, Collen Warner et Blake Smith, de même que l'attaquant Andrew Wenger sont aussi de retour avec le onze montréalais.
Bernier capitaine?
Bernier, maintenant âgé de 34 ans, pourrait aussi obtenir le poste de capitaine avec le départ de Arnaud.
«Ce serait logique puisque j'étais l'assistant de Davy, a-t-il commenté. Ce serait bien, surtout que je viens d'ici, d'obtenir le rôle de capitaine et de le conserver pour le reste de ma carrière. Ça finirait sur une bonne note.»