L'Impact s'est incliné 3-2, samedi, face au FC Dallas.

L'Impact amorce sa saison en perdant à Dallas

L'Impact de Montréal a été incapable d'offrir une première victoire à son nouvel entraîneur Frank Klopas dès sa première sortie en 2014, encaissant un revers de 3-2, samedi, face au FC Dallas.
Privé notamment de son attaquant étoile Marco Di Vaio, suspendu pour trois matches en raison de ses actions lors du dernier match des siens la saison dernière, ce n'est finalement pas l'offensive de l'Impact qui a connu des difficultés, mais plutôt la défensive.
Sans Alessandro Nesta, qui a pris sa retraite, et avec seulement Matteo Ferrari en santé parmi les défenseurs centraux, la défensive montréalaise n'a pas été particulièrement étanche et le FC Dallas en a profité pour créer plusieurs belles occasions.
Fabian Castillo, Blas Pérez et Mauro Diaz ont réussi à tromper la vigilance du gardien montréalais Troy Perkins. Sanna Nyassi et Andrew Wenger ont répliqué pour l'Impact, qui sera de retour en action samedi prochain contre le Dynamo, à Houston.
L'Impact a été la meilleure équipe lors du premier quart d'heure, mais un manque d'opportunisme l'a empêché de prendre véritablement le contrôle de la rencontre.
L'Impact a pris les devants à la 10e minute. Justin Mapp s'est avancé sur l'aile droite avant de centrer. Le ballon est passé par-dessus la tête de Felipe, mais Nyassi avait été oublié derrière et il en a profité pour marquer le premier but des siens en 2014.
Les réjouissances ont été de courte durée pour l'Impact, alors que le FC Dallas s'est mis à enchaîner les attaques dangereuses.
Castillo a d'abord créé l'égalité à la 16e minute quand Ferrari a raté un dégagement. Le ballon s'est retrouvé derrière la défensive montréalaise et Castillo a pu facilement déjouer Perkins.
Diaz a ensuite forcé Jeb Brovsky à l'accrocher dans la surface de réparation et l'arbitre a concédé un penalty même si le joueur de Dallas a semblé perdre l'équilibre très facilement. Pérez n'a pas fait d'erreur dans son duel face à Perkins et a fait mouche à la 24e minute.
Castillo s'en est ensuite donné à coeur joie sur l'aile gauche contre la recrue Miller, choix de premier tour de l'Impact lors du repêchage de janvier dernier. Il a préparé plusieurs belles mises en scène, mais ses coéquipiers ont manqué de finition autour de la cage montréalaise.
Le FC Dallas a porté un dur coup à l'Impact dès la deuxième minute après le retour du vestiaire. L'arbitre a déclaré que Bernardello avait touché au ballon avec sa main tout juste à l'extérieur de la surface de réparation. Diaz a parfaitement enroulé sa frappe par-dessus le mur bleu et noir et le ballon a atteint le coin supérieur gauche du filet.