Vincent Dunn

Vincent Dunn suspendu trois parties

Vincent Dunn vient d'être suspendu pour la quatrième fois de la saison régulière. Moins de huit heures avant le match des Olympiques de Gatineau contre les Screaming Eagles du Cap-Breton, le préfet de discipline de la LHJMQ a imposé une suspension de trois parties à l'attaquant de 18 ans.
Raymond Bolduc répondait ainsi à une plainte déposée par le Phoenix de Sherbrooke à la suite de l'incident qui a mené à la blessure du défenseur Mathieu Leclerc dans le match de mercredi.
Dunn et Leclerc se battaient pour la rondelle près du filet du Phoenix quand Dunn a poussé Leclerc vers la bande près de la ligne des buts. Leclerc est mal tombé.
Il a été blessé sérieusement, mais sur le coup, les arbitres n'avaient pas imposé de pénalité et Dunn a pu terminer le match.
La LHJMQ publiera prochainement une vidéo pour expliquer la nature de cette sanction. L'espoir des Sénateurs d'Ottawa a maintenant été suspendu pour un total de 11 parties cette saison. Le Gatinois a disputé seulement huit rencontres depuis la fin de sa dernière suspension de six parties pour un coup porté à la tête.
Par ailleurs, l'absence de Dunn pourrait être compensée par un retour au jeu de Martin Reway. Absent des six derniers matches en raison d'une blessure à la hanche et au bas du dos, le talentueux attaquant slovaque a utilisé son compte Twitter pour dire qu'il va essayer d'effectuer un retour au jeu ce soir. Il s'est entraîné avec un chandail jaune réservé aux joueurs blessés cette semaine.