L'entraîneur des Olympiques Benoît Groulx a été intronisé hier au Temple de la renommée de la Ligue de hockey midget AAA du Québec, le circuit soulignant sa contribution en tant que joueur des Gouverneurs de Ste-Foy entre 1984 et 1986. Sur la photo, il est entouré des deux autres intronisés, Claude Gauthier (à l'extrême gauche) et Serge Trépanier (à l'extrême droite), ainsi que du président de la Ligue midget AAA, Gaston Therrien.

Un bel hommage à Benoît Groulx

Dans l'univers du hockey québécois, le nom de Benoît Groulx est automatiquement associé à ses succès derrière le banc des Olympiques de Hull/Gatineau.
Mais le commun des mortels a tendance à oublier que l'entraîneur le plus titré de la LHJMQ a aussi connu une belle carrière de hockeyeur avant d'accrocher ses patins.
À l'adolescence, il a notamment terrorisé les gardiens de but de la Ligue midget AAA du Québec en marquant 72 buts et en ajoutant 122 mentions d'aide pendant ses deux saisons avec les Gouverneurs de Ste-Foy. Son total de 194 points le place au quatrième rang de l'histoire du circuit de développement numéro un au Québec.
Près de 20 ans plus tard, Benoît Groulx a été intronisé au Temple de la renommée de la Ligue midget AAA lors du Brunch des champions qui se tenait au Palace de Laval hier.
Groulx est entré dans la légende du circuit midget AAA en même temps que l'entraîneur Serge Trépanier (Forestiers d'Amos) et du bâtisseur Claude Gauthier, ex-président de la ligue.
L'Outaouais n'avait pas de hockey midget AAA en 1984 quand Benoît Groulx s'est expatrié à Ste-Foy pour s'aligner avec les Gouverneurs. À sa saison recrue, il a marqué 40 fois et totalisé 86 points en 42 matches. Cette saison-là, il avait aidé les siens à remporter 25 matches de suite en saison régulière.
Champion compteur en 1985
La saison suivante, Groulx est retourné à Québec où il a remporté le championnat des compteurs en inscrivant 108 points en 42 matches. Les Gouverneurs avaient ensuite remporté le championnat des séries éliminatoires avant de soutirer la médaille de bronze à la coupe Air Canada. En séries éliminatoires, Groulx a marqué huit buts et 29 points en 21 parties.
Dans la LHJMQ, l'attaquant gatinois a inscrit 253 points en 170 matches répartis sur trois saisons avec les Bisons de Granby. Il a ensuite évolué en Europe, surtout en France, de 1989 à 2000 avant de rentrer au Québec pour amorcer une carrière d'entraîneur dans la LHJMQ.
Entouré des membres de sa famille et de quelques amis, Benoît Groulx a longuement entretenu les quelque 1000 convives du Brunch des champions hier. Il a notamment rendu hommage à feu Bob Chevalier, le propriétaire des Gouverneurs chez qui il a habité pendant ses deux saisons à Québec.
Privilégié
«Mon passage avec les Gouverneurs a été extraordinaire. J'ai rencontré de bonnes personnes et de bons entraîneurs. J'ai été chanceux de côtoyer deux des meilleurs gars de hockey, Bob Chevalier et Charlie Henry, sur une base quotidienne à deux moments différents de ma carrière. Ils m'ont pris sous leur aile. Ils ont été des mentors et je m'ennuie un peu de me faire raconter des histoires de hockey par eux, qu'elles soient vraies ou non! Je suis privilégié d'être ici et ça sera un grand honneur pour moi de repêcher un joueur issu de la Ligue midget AAA du Québec à la séance de sélection du 9 juin à Québec», a raconté Benoît Groulx pendant son adresse au public.
Groulx a également souligné que son passage à la Ligue midget AAA l'avait aidé dans son parcours d'entraîneur ainsi que dans sa carrière en France.
Plus de détails dans LeDroit du 7 mai ou sur ledroitsurmonordi.ca