Le capitaine des Olympiques Taylor Burke assure que l'équipe fera fi de la fatigue ce soir alors qu'elle affronte les Wildcats de Moncton.

Un 20e but et trois points pour Burke

L'air salin sied bien aux Olympiques de Gatineau qui ont bien amorcé leur voyage dans les provinces atlantiques avec une victoire de 4-2 à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick, mercredi soir.
Les Gatinois ont outrageusement dominé les deux premières périodes où ils ont pris une avance de 4-1 grâce un avantage de 31-10 au chapitre des lancers. Capable de gagner des matches à lui seul, le gardien Sébastien Auger a permis aux Sea Dogs d'éviter le pire.
Alexis Pépin a été le premier à tromper sa vigilance en première période. Taylor Burke a enchaîné en inscrivant son 20e but de la saison. Le capitaine des Olympiques a récolté trois points dans la victoire. Le centre de 19 ans a maintenant amassé 12 points à ses six derniers matches. Il totalise également 19 points à ses 13 dernières rencontres. Enfin, Burke a égalé un sommet personnel hier en récoltant le 42e point de sa saison.
«Taylor Burke et Adam Stevens se complètent très bien sur la glace. Ça ne fait aucun doute», a avoué l'entraîneur-chef Benoît Groulx après cette quatrième victoire consécutive des siens.
Acquis du Titan d'Acadie-Bathurst pendant les Fêtes, Stevens a fourni deux passes hier.
Quatrième trio
Les Olympiques ont aussi profité de la contribution de leur quatrième trio alors que Jonathan Bourcier a inscrit le but vainqueur pendant que Jake Coughler a marqué le but d'assurance.
«Notre quatrième trio a accompli du bon travail ce soir en allant nous chercher deux buts. Notre équipe a été seule sur la glace pendant deux périodes. Ça s'est gâté un peu en troisième, mais dans l'ensemble, nous avons disputé un bon match. Alexis Pépin a aussi été solide. Il a marqué un but et il a récolté une passe. Elle n'a pas été comptabilisée ce soir (hier), mais elle sera ajoutée à sa fiche», a expliqué Benoît Groulx.
Noah Zilbert a été le seul à déjouer Robert Steeves du côté des Sea Dogs, qui ont eu besoin de leur attaque massive pour inscrire leurs deux buts. Les Olympiques ont dominé cette ancienne puissance de la LHJMQ 37-22 au chapitre des tirs. Aujourd'hui, la fiche des Gatinois (34-17-4) est exactement l'inverse de celle des Sea Dogs (17-34-4).
Invaincue à ses huit derniers matches en temps réglementaire, l'équipe outaouaise prendra maintenant le chemin d'Halifax où elle se mesurera aux Mooseheads ce soir. Vincent Dunn pourra affronter les meneurs de la division des Maritimes après avoir servi trois parties de suspension.