Daniel Sprong était de l'équipe d'entraînement des Penguins le printemps dernier alors que ceux-ci se pavaient un chemin jusqu'à la Coupe Stanley.

Séries LHJMQ: Sprong espère que son passage dans la LNH l'aidera

Moins d'un an après avoir été témoin du parcours éliminatoire des Penguins de Pittsburgh, Daniel Sprong s'est dit prêt à mener les Islanders de Charlottetown dans leur quête de la Coupe du Président.
Les Islanders entameront les séries éliminatoires de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) vendredi soir contre le Drakkar de Baie-Comeau. La formation de l'Île-du-Prince-Édouard vient peut-être de connaître l'une des meilleures saisons de son histoire dans le circuit Courteau, à la suite de sa remontée spectaculaire en fin de saison notamment grâce au brio de Sprong.
Le Néerlandais a marqué 32 buts et amassé 27 mentions d'aide en seulement 31 matches pour les Islanders (46-18-4), qui ont conclu la saison au quatrième rang et établi au passage un record de concession pour le nombre de victoires acquises dans une même saison.
Sprong a raté une bonne partie de la campagne en raison d'une déchirure du bourrelet alors qu'il faisait partie de l'équipe d'entraînement des Penguins le printemps dernier pendant leur parcours éliminatoire, qui a culminé avec la conquête de la coupe Stanley contre les Sharks de San Jose. L'intervention chirurgicale à l'épaule droite de Sprong l'a tenu à l'écart du jeu pendant plus de sept mois, et l'ailier a effectué sa rééducation à Pittsburgh avant de retourner à Charlottetown pour entamer sa campagne dans la LHJMQ le 6 janvier.
En dépit de cette malchance, le hockeyeur âgé de 20 ans a mentionné qu'il avait adoré avoir l'opportunité de fréquenter des joueurs étoiles de la LNH tels que Sidney Crosby et Evgeni Malkin. « C'était assez cool d'être témoin de ça, a confié Sprong, qui avait été sélectionné au 46e rang par les Penguins lors du repêchage de la LNH en 2015. Malheureusement, j'ai subi une grave blessure, mais c'était assez formidable d'être sur la patinoire avec la coupe Stanley. »