Vitalii Abramov a rejoint Tyler Boland au premier rang du classement des compteurs de la LHJMQ en participant à un but en avantage numérique de Yakov Trenin.

Remparts 5/Olympiques 6: un duel aux allures de séries

À une semaine de la fin de la saison régulière dans la LHJMQ, les Olympiques de Gatineau et les Remparts de Québec se battent encore pour le 10e rang du classement général.
Les deux équipes se suivent et ne peuvent pas monter plus haut que le 10e échelon. Aussi, elles ne tomberont pas plus loin que la 11e place. Dimanche, au centre Robert-Guertin, l'enjeu était donc grand pour ce duel entre deux rivaux qui revendiquent le même rang.
La bataille aura été à la hauteur des attentes puisqu'il aura fallu la fusillade pour déterminer un gagnant dans un match où les deux clubs se sont échangés des avances à quelques reprises. Finalement, c'est un but de Mitchell Balmas qui aura fait la différence dans un gain de 6-5 des Olympiques.
Abramov franchit le cap des 100 points
Le résultat final a donné une priorité de trois points aux Olympiques sur les Remparts. En plus d'assister à un duel relevé aux allures des séries éliminatoires, les 2796 spectateurs réunis au «Vieux Bob» voulaient également devenir des témoins du 100e point de la saison de Vitalii Abramov.
Le Russe n'a pas tardé à combler leurs attentes. Dès la première minute de jeu, il a préparé un but d'Alexandre Landreville pour inscrire son 99e point. Puis, après deux buts rapides de Derek Gentile et de Philipp Kurashev, il a permis aux Olympiques de niveler la marque 2-2 en récoltant son 100e point sur un but en avantage numérique de Zack MacEwen. Tout cela s'est produit dans une première période où les Gatinois ont pris les devants 4-2 avec le deuxième but de Landreville, qui a chassé le gardien Dereck Baribeau. Shawn Boudrias a ensuite accueilli Evgeny Kiselev avec un autre but.
«Abracadabramov» ne s'est pas contenté du plateau des 100 points. En deuxième période, des buts de Louis-Filip Côté et d'Igor Larionov Jr. ont ramené les deux clubs à la case départ (4-4), mais Abramov a permis aux locaux de reprendre l'avance en participant à un autre but en avantage numérique, celui de Yakov Trenin. Ce 101e point le place maintenant sur un pied d'égalité avec Tyler Boland, de l'Océanic de Rimouski, au sommet des compteurs de la LHJMQ.
Les Remparts n'avaient pas dit leur dernier mot. Dans le dernier tiers, ils ont été la plus menaçante des deux équipes sur la patinoire. Ils ont eu le dessus 15-3 au chapitre des tirs et malgré les efforts de Mathieu Bellemare en fin de rencontre, Andrew Coxhead a créé l'égalité avec 92 secondes à écouler au tableau.
Kiselev intraitable en prolongation
En prolongation, c'est le gardien des Remparts, Evgeny Kiselev, qui s'est dressé quand les Gatinois ont eu l'avantage 7-0 dans les tirs au but. Les cinq minutes supplémentaires n'ont pas fait de vainqueur. Il a fallu cinq rondes de tirs de barrage pour mettre fin au débat. Yakov Trenin et Mitchell Balmas ont touché la cible chez les Olympiques. Derek Gentile a été le seul à déjouer Bellemare chez les Remparts.
Malgré la défaite, l'entraîneur-chef Philippe Boucher était heureux de récolter un point. « Nous avions bien joué à Victoriaville, vendredi, sans obtenir de résultat. Là, nous allons chercher un point contre une très bonne équipe qui a des hommes comme deux premiers centres, alors que nos deux premiers ont 17 ans. La troisième période est souvent notre meilleure période. Une fois qu'on se dégêne, on a tendance à jouer du bon hockey, et ce n'est pas la première fois que Coxhead va nous chercher un gros but en fin de match. »
Chez les Olympiques, Vitalii Abramov sera triste de ne plus jouer contre les Remparts cette saison. Il a totalisé 16 points en quatre matchs contre eux. «Je ne sais pas pourquoi j'ai autant de points contre Québec. C'est comme ça. Je ne me prépare pas différemment pourtant!»