Non seulement prennent-ils plus de temps que prévu pour annoncer la nomination de leur nouveau directeur général, les 67's d'Ottawa ont continué à faire languir leurs partisans à la sortie du calendrier officiel de la Ligue de l'Ontario (LHO) mardi.

Les 67's font languir

Non seulement prennent-ils plus de temps que prévu pour annoncer la nomination de leur nouveau directeur général, les 67's d'Ottawa ont continué à faire languir leurs partisans à la sortie du calendrier officiel de la Ligue de l'Ontario (LHO) mardi. Comme les Olympiques de Gatineau la semaine dernière, ils n'ont pas fourni plus de détail sur la présentation d'un match extérieur qui doit avoir lieu entre les deux clubs le 17 décembre.
Ce match spécial coïnciderait avec une classique hivernale de la LNH. C'est le secret le moins bien gardé en ville, mais l'annonce officielle tarde à venir. Paraît que les deux clubs juniors ont encore quelques détails à régler auprès de la LNH. On sait aussi que ce match contre les Olympiques comptera au classement de la LHO et de la LHJMQ. Même chose pour le deuxième match qui aura lieu au centre Robert-Guertin le 12 janvier.
En affrontant leurs rivaux de l'autre côté de la rivière des Outaouais, les 67's croiseront le chemin des Petes de Peterborough sept fois au lieu de huit durant la saison. Ils joueront aussi cinq matches au lieu de six contre les Bulldogs de Hamilton. Le populaire match des écoliers se tiendra quant à lui le 1er novembre à 10 h 30 contre les Frontenacs de Kingston.
À huit reprises durant le calendrier de 68 matches, les 67's traverseront des séquences de trois matches en trois jours. Entre les 14 janvier et les 14 février, ils disputeront également une séquence cruciale de 11 matches sur 12 à domicile.
La 50e saison de l'histoire des 67's sera remplie de thèmes pour attirer les partisans à la Place TD. La saison se mettra en branle le 21 septembre à Barrie. 
Les finalistes de la coupe Memorial, les Otters d'Érié, seront les premiers visiteurs de la saison le 24 septembre.