Sur cette séquence de jeu, Olivier Mathieu crée l'égalité 1-1 en première période.

La prolongation sourit aux Remparts

C'était le premier véritable match hors-concours depuis que les clubs de la LHJMQ ont complété leurs alignements.
C'était donc l'occasion idéale d'avoir un meilleur portrait des forces en présence au centre Robert-Guertin vendredi soir. La poignée de spectateurs qui s'est pointée au « Vieux Bob » a eu droit à un match serré entre les Olympiques de Gatineau et les Remparts de Québec. La preuve, c'est que les visiteurs l'ont emporté 3-2 en prolongation sur un but de Derek Gentile.
Dans le camp perdant, l'entraîneur-chef Éric Landry croyait que ses troupiers auraient mérité un meilleur sort parce qu'ils n'ont presque rien donné aux Remparts pendant deux périodes. Après 40 minutes, les Diables rouges avaient tiré seulement sept fois contre la cage défendue par Tristan Bérubé, mais ils menaient quand même 2-1.
« J'ai beaucoup aimé nos deux premières périodes. Nous avons limité nos adversaires à très peu de chances de marquer. C'est exactement le style que je veux nous voir jouer cette année sauf que j'ai trouvé qu'en troisième période, nous avons pris plus de risques. Nous voulions compter des buts et on s'est fait jouer un tour parce que nous avons eu moins d'occasions de compter », a raconté Landry.
Malgré son analyse, Anthony Beauchamp a été le seul marqueur de la troisième période alors qu'il a utilisé sa vitesse pour empêcher un dégagement que le gardien Oliver Troop était en train de signaler à l'arbitre. Fonçant tout droit vers la rondelle, le Thursolien a pu la récupérer au dernier moment pour la diriger dans le mince trou offert par le gardien des Remparts. C'était 2-2 et les locaux ont eu toutes les chances au monde de remporter le match en prolongation alors qu'ils évoluaient en avantage numérique, mais Métis Roelens, Beauchamp et Charles-Antoine Roy ont tous été volés par Troop.
À l'autre bout de la patinoire, Gentile n'a pas raté sa chance. Il a donné la victoire aux Remparts sur l'unique tir des siens.
L'entraîneur-chef Philippe Boucher a bien aimé l'acharnement déployé par ses joueurs dans ce match chaudement disputé. « Je n'ai pas aimé notre première période. Ils ont compétitionné forts de l'autre bord. Vraiment. Trois tirs en première, quatre tirs en deuxième, dont quatre du même gars (Matthew Boucher). Tu veux que ce soit mieux réparti, mais nous avons travaillé avec acharnement et nous avons trouvé un moyen de gagner. C'est comme ça qu'il va falloir gagner des matches cette année. »
Boucher a eu de bons mots pour ses défenseurs. « J'avais hâte de voir nos gros bonshommes à l'arrière et Tomas Dajcar et Sam Dunn ont bien fait ça. Je pense que Dunn a été notre meilleur joueur ce soir. C'est l'fun de voir ça. »
Il a également souligné le travail de son gardien Oliver Troop (26 arrêts), qui a « fait du chemin depuis l'an dernier. »
Olivier Mathieu et Matthew Boucher avaient donné les devants aux Remparts 2-1 dans les deux premières périodes même si les Olympiques menaient 15-7 au chapitre des tirs. Anthony Gagnon avait marqué le premier but du match sur un beau jeu de Métis Roelens, qui réside dans la région Québec.
L'ancien du Séminaire St-François a d'ailleurs connu un solide match dans le camp perdant. Éric Landry l'a noté. « Métis fait ce qu'on s'attend de lui. Pour un joueur de 17 ans à son premier véritable match avec des formations presque complètes, il s'est très bien débrouillé. Il ne se faisait pas battre à un contre un. Il a gagné des batailles autant en zone offensive que défensive. Il a coupé des jeux. »
Évoluant aux côtés d'Anthony Gagnon et de Mikhail Shestopalov, Roelens a dit se sentir en pleine confiance sur la glace. « Je commence à prendre beaucoup de confiance. Ça allait très bien avec Anthony et Shesto. On sortait assez facilement de notre zone et on rentrait assez bien dans l'autre zone aussi. »
Parce qu'ils participent à des camps de la LNH, les Olympiques étaient privés de Shawn Boudrias et de Vitalii Abramov vendredi. Ce dernier a d'ailleurs commencé son tournoi des recrues en force en récoltant deux buts et cinq points dans un gain de 7-2 des Blue Jackets de Columbus contre les Stars de Dallas.
Les Olympiques vont jouer leur prochain match à Drummondville dimanche.
Intrépide: Romain malmène les Riverains
Connor Romain a rapidement ramené l'Intrépide de Gatineau sur le chemin de la victoire en marquant deux buts en plus de récolter une passe dans un gain de 4-1 contre les Riverains du Collège Charles-LeMoyne à Ste-Catherine vendredi soir.
Les Riverains (1-1-0) ont encaissé une première défaite depuis le début de la jeune saison dans la Ligue midget AAA du Québec.
Jérémy Martin a privé le gardien Jérémie Lefebvre d'un blanchissage dans la deuxième victoire en trois matches de l'Intrépide (2-1-0). Le gardien gatinois a fait face à 28 lancers.
Compagnon de trio de Romain, William Dagenais a inscrit un but et une passe.
Le capitaine Mathieu Gagnon a été l'autre marqueur du camp vainqueur. Celui-ci a tiré 35 fois contre le gardien Tommy Da Silva.
L'Intrépide va compléter son week-end en jouant au Collège Esther-Blondin dimanche.