Les Voiliers d'Aylmer ont remporté le championnat des séries de la Ligue de hockey régionale de l'Outaouais dans la catégorie atome BB. Ils avaient aussi été les champions de la saison régulière.

Des médailles bien en vue

L'Outaouais commence à prendre du gallon au Championnat provincial de hockey double lettre chez les garçons. Les équipes de la région ont raflé cinq médailles d'or au cours des cinq dernières présentations de la Coupe Dodge. Depuis trois ans, elles ont uni leurs forces pour récolter 17 médailles.
Le volet masculin de la « Coupe Stanley du hockey mineur québécois » prend son envol dans la région métropolitaine de Montréal mercredi. L'Outaouais sera représentée dans 14 catégories différentes et plusieurs de ses équipes aspireront aux grands honneurs en 2017. Onze des 14 équipes de la délégation outaouaise ont complété la saison dans le top-10 québécois selon le classement POC. Mieux, quatre d'entre elles ont percé le top-5, dont l'Intrépide de l'Outaouais bantam AAA-relève, qui vient tout juste de gagner les séries du tournoi des Champions dans la Ligue d'excellence du Québec.
La troupe de Benoît Branchaud a connu un gros hiver. Elle sera la première tête de série. Elle a été championne du tournoi bantam Royal-Brassard à Gatineau. Elle aura une cible dans le dos à Montréal cette semaine. « Le tournoi des champions, c'était la crème de notre ligue. C'était notre coupe Stanley. La coupe Dodge, c'est comme nos Jeux olympiques ! Chaque coin de la province est représenté. Toute l'année, nous voulions prouver que nous faisions partie du top-3 au Québec. Nous avons réussi. Là, nous allons vouloir y rester. Le plus dur reste à venir. »
En 2015, Benoît Branchaud avait mené son équipe pee-wee AAA à la médaille d'or à la coupe Dodge. La cohorte dont il a hérité cette année a échappé l'or en 2016 en s'inclinant en prolongation de la finale. « Mes joueurs veulent aller chercher ce qu'ils n'ont pas eu l'an dernier. Ils veulent gagner le dernier match de l'année », dit-il.
Autres terreurs outaouaises
La cohorte championne de Benoît Branchaud en 2015 est maintenant rendue dans la catégorie bantam AAA cette année. Ce club mise sur plusieurs joueurs vedettes et il a lui aussi gagné le tournoi bantam Royal-Brassard cet hiver. Il a terminé l'année au sixième rang du classement POC.
Éliminés par les Mariniers d'Aylmer dans la catégorie AA du « Royal-Brassard », les Loups des Collines ont vaincu leur bête noire en séries pour se qualifier à la coupe Dodge où ils seront les deuxièmes favoris. Les Loups bantam BB ont quant à eux dû créer des surprises en séries pour vaincre les Olympiques de Hull (champions de la saison) et obtenir leur passeport pour le championnat québécois. Ils sont classés septièmes au Québec.
Les quatre formations pee-wee de l'Outaouais seront également à surveiller au cours des prochains jours. L'Intrépide pee-wee AAA (10e), les Olympiques pee-wee AAA-relève (7e), les Olympiques de Hull (2e) et les Voisins de Papineau (8e) font tous partie de l'élite de la province. Les séries ont représenté une brise pour les Voisins !
Dans la catégorie midget AA, les Loups des Collines ont semé la stupéfaction en disposant de la puissance des Mariniers d'Aylmer dans le cinquième et ultime match de la finale. Les Mariniers n'avaient perdu qu'un match en saison régulière. Les Loups sont classés neuvièmes au Québec. Dans le midget BB, les Aigles de Gatineau ont atteint leur vitesse de croisière pendant les séries où ils n'ont pas goûté la défaite en neuf matches. Ils sont cinquièmes en province.
Les équipes atomes de la région ont toujours éprouvé plus de difficultés au championnat du Québec. Cette année, les Olympiques de Hull (AA, 31e) et les Voiliers d'Aylmer (BB, 58e) auront la lourde tâche de renverser la vapeur.
Enfin, la région sera aussi représentée par l'Intrépide de l'Outaouais (8e) au niveau midget espoir et par le Hull-Volant de Gatineau dans la catégorie junior AA.