Non seulement prennent-ils plus de temps que prévu pour annoncer la nomination de leur nouveau directeur général, les 67's d'Ottawa ont continué à faire languir leurs partisans à la sortie du calendrier officiel de la Ligue de l'Ontario (LHO) mardi.

67's: un nouveau DG sous peu

Le processus de recherche d'un nouveau directeur général tire à sa fin chez les 67's d'Ottawa.
Quinze candidats ont manifesté leur intérêt pour succéder à Jeff Brown, qui a démissionné de ses fonctions d'entraîneur-chef et de directeur général à la fin du mois d'avril. Le président Jeff Hunt et les membres de son état-major ont maintenant réduit cette liste à trois candidats.
Marty Williamson fait partie des finalistes. Âgé de 54 ans, il a dirigé les Colts de Barrie et les IceDogs du Niagara pendant 12 saisons jusqu'en 2016. Il a souvent occupé le poste de directeur général en même temps.
James Boyd, un ancien protégé de Brian Kilrea chez les 67's, est sérieusement considéré lui aussi. Il a été entraîneur-chef et directeur général des Steelheads de Mississauga depuis cinq ans, mais la saison dernière, il s'est consacré entièrement à son rôle de directeur général pour mener son équipe à la finale de la Ligue de l'Ontario. Il est âgé de 41 ans. Son contrat arrive à terme et l'avenir des Steelheads à Mississauga est obscur.
Leur bail de quatre ans au Hershey Center arrivera à échéance à la fin de la saison 2017-18. Il poserait beaucoup de problèmes aux Steelheads, qui ne savent pas non plus dans quel marché ils pourraient déménager.
Le Droit n'a pas été en mesure de valider ses informations sur le troisième candidat. Selon une source près de l'équipe, les 67's pourraient procéder à l'annonce de leur nouveau directeur général dès vendredi, jour d'ouverture du tournoi de la coupe Memorial à Windsor. Selon une autre source dans l'entourage de l'équipe, cette information serait trop optimiste. « Si c'était pour être annoncé vendredi, j'en serais informé maintenant. On vise plus la fin du mois. »
Les 67's veulent que le prochain directeur général choisisse lui-même son entraîneur-chef même si le nom de Mike Eastwood circule beaucoup. Tout va dépendre du prochain DG. Adjoint l'an dernier, Eastwood a remplacé Jeff Brown pendant plusieurs semaines quand ce dernier avait pris du recul « pour des raisons de santé ».
En réalité, il semble que Brown n'avait pas la cote auprès de ses joueurs. Selon ce que Le Droit a appris, plusieurs ont demandé à être échangés depuis deux ans parce qu'ils se sentaient intimidés par l'ancien défenseur étoile de la LNH. D'autres joueurs influents ont également manifesté au président Jeff Hunt leur souhait d'être échangés si Brown demeurait en poste. Selon un agent de joueur influent, Ottawa n'était plus une destination prisée des joueurs en raison des méthodes dures employées par Brown.