Aucun spectateur. Pas de musique. Un receveur de l'enclos des releveurs qui déterminait les balles et les prises. Pourtant, pour au moins un soir, les Yankees de New York ont joué à quelque chose qui ressemblait à un match de baseball dans le Bronx.
Aucun spectateur. Pas de musique. Un receveur de l'enclos des releveurs qui déterminait les balles et les prises. Pourtant, pour au moins un soir, les Yankees de New York ont joué à quelque chose qui ressemblait à un match de baseball dans le Bronx.

Les Yankees tiennent le premier match intra-équipe de l'ère du coronavirus

NEW YORK - Aucun spectateur. Pas de musique. Un receveur de l'enclos des releveurs qui déterminait les balles et les prises. Pourtant, pour au moins un soir, les Yankees de New York ont joué à quelque chose qui ressemblait à un match de baseball dans le Bronx.

«En fait, la sensation était vraiment bonne», a déclaré le partant J.A. Happ, qui a lancé pour Équipe Yankees contre Équipe Bombardiers.

«C'était un peu étrange, mais j'ai été surpris du niveau d'adrénaline, et j'ai entendu d'autres joueurs dire la même chose.»

Les Yankees ont tenu leur premier match intra-équipe du camp estival, lundi, alors qu'ils amorcent les préparatifs pour une saison condensée de 60 matchs qui doit commencer dans deux semaines et demi. Aaron Judge, Gleyber Torres, Giancarlo Stanton et d'autres joueurs réguliers des champions en titre de la section Est de la Ligue américaine se sont élancés sous les réflecteurs contre des coéquipiers pendant six manches.

Le premier lancer de Happ est arrivé environ une heure après que le Baseball majeur eut dévoilé le calendrier d'une saison qu'il souhaite tenir pendant une pandémie. Les Yankees doivent amorcer leur saison le 23 juillet à Washington contre les Nationals, les champions de la Série mondiale dans le cadre d'un calendrier qui les verra affronter uniquement des adversaires des sections Est de la Ligue américaine et de la Ligue nationale.

Il s'agissait du premier match intra-équipe - et pour n'importe quelle équipe du Baseball majeur, semble-t-il - depuis que les entraînements officiels ont pu commencer la semaine dernière. Lundi coïncidait avec la troisième journée du camp préparatoire au Yankee Stadium, mais le gérant Aaron Boone était anxieux de voir des présences au bâton en direct pour les lanceurs et les frappeurs.

Ce n'était certainement pas un match de baseball comme on a l'habitude de les voir. Sur les sentiers, les coureurs ont été avisés de limiter leur effort à 50 ou 75 pour cent, quand on leur permettait de courir. Équipe Bombardiers ont inséré deux frappeurs désignés dans leur formation de départ - Stanton et Clint Frazier - et Équipe Yankees a passé la grande partie du match avec personne au champ gauche ou au champ centre.

Radley Haddad, un receveur dans l'enclos des receveurs, a revêtu son équipement habituel et s'est installé derrière le receveur Gary Sanchez à titre de seul arbitre, rendant ses décisions avec des gants protecteurs violets.

Haddad, un ancien joueur des ligues mineures avec les Yankees, a fait preuve d'enthousiasme en décrétant une troisième prise contre le voltigeur Mike Tauchman lors de la première présence au bâton du match. Tauchman a jeté un regard derrière lui et souriait en retournant vers l'abri.

Ce fut aussi une bonne occasion de mettre en pratique les nouveaux protocoles de sécurité du baseball. Les lanceurs apportaient au monticule leur propre sac de résine, tentaient d'éviter lécher leurs doigts et recevaient une nouvelle balle chaque fois qu'une balle était frappée en jeu.

«Se mettre à l'aise avec ce qui représente une situation un peu inconfortable», a décrit Boone.

Les Yankees doivent tenir un autre match intra-équipe mardi. Le nouvel as Gerrit Cole devrait prendre part au match.