Les Tyrans ont été battus 10-8 par les représentants du sud de l’Ontario, au parc Sanscartier.

Les Tyrans ratent leur première chance

Les Tyrans de Gatineau tentaient d’assurer leur place en demi-finale des championnats canadiens de baseball U21, vendredi soir.

Un peu plus et ça fonctionnait.

Ils ont fini par se buter à un adversaire très fort, offensivement.

Ils ont été battus 10-8 par les représentants du sud de l’Ontario, au parc Sanscartier.

« Pour vrai, c’est un des meilleurs matches que j’ai dirigé dans ma vie. Les gars se sont battus jusqu’à la fin. Cette défaite nous sera utile pour la suite. Nous savons ce que nous devons faire dans notre prochain match », explique le gérant gatinois, Mathieu Joly.

Parce que tout n’est quand même pas foutu pour les Tyrans. Ils obtiendront une deuxième opportunité de se qualifier pour le carré d’as. Ça va se décider samedi soir, dans le tout dernier match de la ronde préliminaire. L’équipe hôtesse se mesurera alors à l’équipe de la Saskatchewan.

En attendant, ils pourront se consoler en disant qu’ils ont offert une belle résistance à leurs derniers rivaux.

On dit que les Ontariens sont puissants, à l’attaque, et c’est vrai. Mais les Gatinois n’ont pas à rougir de leur performance.

Ils ont inscrit des points dans quatre de leurs cinq derniers tours au bâton.

Les frappeurs qui occupaient les deuxième, troisième et quatrième rangs de la formation offensive ont contribué six coups sûrs en 12 présences au bâton. Samuel Nadeau a connu une soirée particulièrement productive, avec un double, un triple et deux points produits.

Un des membres de l’équipe ontarienne, Nathan Picchioni, a claqué un coup de circuit bon pour deux points en première manche.

« Nous avons perdu par manque d’opportunisme. Nous avons commis quelques erreurs qui nous ont fait très mal. Nous avons aussi laissé une douzaine de coureurs sur les sentiers », note Joly.

« Mais nous avons affronté une super équipe, aussi. Je ne serais pas surpris de les voir atteindre la finale. »