L’état de santé de Mariota est douteux en vue de l’affrontement entre les Titans et les Colts, lundi soir.

Les Titans espèrent que Marcus Mariota soit rétabli à temps

Seuls les muscles ischio-jambiers de Marcus Mariota peuvent empêcher les Titans du Tennessee d’ajouter le nom d’un autre quart substitut à la longue liste de ceux qui ont tenté leur chance contre les Colts d’Indianapolis.

L’état de santé de Mariota est douteux en vue de l’affrontement entre les deux rivaux de la section Sud de l’Association Américaine, lundi soir. Sa capacité de déplacement déterminera si Matt Cassel sera le partant des Titans pour un deuxième match de suite.

Si le moindre doute subsistait quant à l’état de Mariota, l’entraîneur des Titans Mike Mularkey prévoit attendre et compte privilégier la présence de son quart-arrière pour les 10 derniers matchs de la saison.

« C’est notre plus grande préoccupation en ce moment en raison de tous les matchs qu’il nous reste à disputer, a expliqué Mularkey. Nous voulons être intelligents. Je crois que nous avons toujours bien su le faire avec nos joueurs, particulièrement à cette position et avec lui, Marcus, nous ne pouvons l’exposer, c’est risqué. »

Originaire de Hawaii, Mariota voudra certainement entamer son premier match du lundi soir dans la NFL et permettre à son équipe de briser leur séquence de 11 défaites face aux Colts.

« Évidemment, on en entend parler, mais tout ce qu’on peut faire, c’est de contrôler ce qu’on fait lors des entraînements tous les jours, de s’améliorer, de se concentrer sur la façon de bâtir une chimie pour être une équipe à succès, a mentionné Mariota sur la séquence de défaites. Lorsque lundi arrivera, nous foulerons le terrain et nous compétitionnerons dans l’espoir de l’emporter. »

En plus de s’être inclinés à 11 reprises face à leurs rivaux de section, les Titans (2-3) ont également enchaîné deux défaites d’affilée et ont perdu 16-10 à Miami la semaine dernière.

Deux des trois revirements de Cassel ont été retournés en touché et il a été victime de huit sacs du quart, comparativement à deux subis par Mariota, un quart plus mobile.

Si Cassel est le quart partant lundi soir, il rejoindra la longue liste des quarts-arrière à disputer un match dans cette séquence qui a débuté le 30 octobre 2011, lorsque les Titans ont signé leur dernier gain face aux Colts et Curtis Painter, durant la saison finale de Peyton Manning avec l’équipe.

Dan Orlovsky a débuté la séquence actuelle, le 18 décembre 2001, avec la première victoire des Colts dans une saison qui les a menés à choisir Andrew Luck au repêchage de 2012.

Cette défaite a également éliminé les Titans des séries éliminatoires au bris d’égalité.

Depuis ce temps, Luck a été le partant des Colts lors de neuf des 10 victoires, battant notamment les quarts Matt Hasselbeck, Jake Locker, Ryan Fitzpatrick, Charlie Whitehurst, Zach Mettenberger, Alex Tanney et maintenant Mariota, dans trois des quatre derniers matchs. Josh Freeman et Ryan Lindley ont même eu le dessus sur les Titans en remplacement de Luck à la fin de la saison 2015.

Luck ratera six matchs consécutifs cette saison et Jacoby Brissett agit comme remplaçant, lui qui a mené les Colts (2-3) vers des victoires contre les Browns et les 49ers.

Ces deux équipes n’ont toutefois pas encore connu la victoire en six matchs cette saison.

Les Colts ont eu besoin de temps supplémentaire pour battre les 49ers 26-23, la semaine dernière.

Brissett a amorcé les quatre derniers matchs depuis que les Colts l’ont acquis dans une transaction le 2 septembre. Il a récolté 997 verges de gains et deux passes de touché, en plus de lancer trois interceptions. Il a également subi 14 sacs du quart.