L'entraîneur du Fury, Julian De Guzman

Les sports en bref

Les événements du jour dans le monde des sports, en quelques mots.
Gros défi pour le Fury
Le plus gros match de la saison du Fury d'Ottawa ? C'est ce que prétend l'entraîneur-chef intérimaire, Julian de Guzman. « Le moment est venu de prouver que nous avons ce qu'il faut pour participer aux séries éliminatoires. Les équipes qui veulent faire les séries doivent récolter des points sur la route », martèle-t-il. Le Fury rendra visite au FC Cincinnati, ce mercredi. Ce match marquera la fin d'un long voyage pour l'équipe. Le club de Cincinnati se bat pour une place en séries, aussi. Il a connu un certain succès, récemment, s'inclinant en demi-finale de la US Open Cup. Il a connu plus de difficultés dans la USL. Le Fury a obtenu pas moins de 80 lancers vers les filets adverses dans ses cinq dernières parties. « Nous n'avons qu'à continuer à jouer comme nous sommes capables », dit de Guzman.
Ça bouge au parc RCGT !
La pluie a forcé l'annulation du programme double qui devait opposer les Champions d'Ottawa aux Aigles de Trois-Rivières, mardi. Le gérant des Champions, Hal Lanier, a donc pu passer quelques heures de plus au bureau afin de brasser de la paperasse. Plusieurs modifications ont été apportées à sa formation, dans les dernières heures. On a d'abord confirmé que le premier but Ricky Oropesa est prêt à effectuer un retour au jeu. Le joueur qui frappe pour ,293, cette saison, n'avait pas joué depuis près de trois semaines. Il était blessé à un pouce. Ils ont ensuite annoncé le retour du releveur canadien Andrew Cooper. Sa pneumonie est guérie. Pour leur faire de la place, Lanier a libéré Austin Marcellus et Raydel Sanchez. Les Champions et les Aigles croiseront le fer à compter de 17 h 05, mercredi.
Douze hommes forts au FMG
Encore une fois, cette année, des athlètes de force seront présents au Festival de montgolfières de Gatineau. On a dévoilé mardi l'identité des 12 athlètes qui tenteront de remporter le Championnat mondial junior Ultimate Strongman. Dans le groupe, on retrouvera deux Canadiens : Isaac Maze et Wesley Moose. Leur compétition sera surtout européenne. Des athlètes de l'Angleterre, du Danemark, de l'Écosse, de l'Irlande, de l'Islande, de la Lituanie, de la Pologne, de l'Ukraine et des États-Unis ont confirmé leur présence. La compétition s'étendra sur trois jours, du samedi 2 au lundi 4 septembre. Des bourses totalisant 9000 $ seront également à l'enjeu. L'homme fort gatinois Hugo Girard agira une fois de plus à titre de maître de cérémonie.