Filip Chlapik ne s’attend pas à profiter de grandes vacances après le prochain match des Sénateurs. Avec ses coéquipiers Marcus Högberg, Drake Batherson et Rudolfs Balcers, il pourrait bien être cédé à Belleville.

Les Sénateurs n'ont rien à perdre avant le congé

Plusieurs joueurs des Sénateurs vont prendre la direction de la Floride ou des Caraïbes après leur match de samedi contre Calgary, après lequel ils ont une semaine de congé qui coïncide avec le Match des étoiles de la LNH où Anthony Duclair les représentera à Saint-Louis.

Idéalement, ils aimeraient ne pas avoir à ruminer une série de 10 revers en attendant leur sortie suivante, la visite des Devils du New Jersey le lundi 27 janvier, pendant qu’ils feront le plein de vitamine D sur différentes plages.

« On veut vider le réservoir, c’est certain, a souligné le vétéran défenseur Dylan DeMelo après l’entraînement de vendredi. On sait qu’on a perdu un certain nombre de matches de suite, incluant plusieurs qui sont allés en prolongation, ce qui est un pile ou face à la fin. Pour notre groupe, il faut surtout jouer selon notre identité, offrir un effort constant pendant 60 minutes et on verra comment les choses vont tourner... Pendant cette séquence, nous n’avons pas toujours joué à notre façon, et c’est pourquoi on n’a pas réussi à gagner les matches serrés qu’on a joués. »

Lors du revers de 4-2 contre les Golden Knights jeudi, DeMelo pense que les Sénateurs ont été affectés par la perte inattendue de Jean-Gabriel Pageau, qui a déclaré forfait après la période d’échauffement.

« Perdre Pager, les gars se sont peut-être dit que c’était une grosse perte pour nous. Je ne sais pas si nous avons trop respecté Vegas, mais nous étions certes sur les talons en partant le match. Ça allait quand on s’est mis à jouer un peu. Si nous sommes pour faire des erreurs, aussi bien les faire en jouant de façon agressive. On n’a rien à perdre, aussi bien attaquer les équipes adverses. Tout le monde à l’extérieur de ce vestiaire s’attend à ce qu’on perde tous les matches... On a accordé trop de respect à Washington, ainsi qu’à Vegas. En fin de compte, on met tous nos patins de la même manière », a ajouté l’arrière qui ira relaxer à Cancún, au Mexique, pendant la pause. 

L’entraîneur-chef D.J. Smith ne parlait pas trop de victoires et de défaites, de son côté. « Je l’ai dit depuis le camp d’entraînement, le processus consiste à s’améliorer. Je ne sais pas combien de matches nous avons fait jouer à des recrues cette année, mais je sais que l’expérience que ces gars-là obtiennent chaque jour en obtenant un match de la LNH, qu’ils voient à quel point il faut être en forme ou fort pour arriver au niveau de [Mark] Stone, [Max] Pacioretty et [Alex] Pietrangelo, les meilleurs joueurs de la ligue, elle n’a pas de prix... On veut bien jouer et on veut gagner, oui, et c’est le cas à chaque match », a-t-il souligné.

Pour les jeunes joueurs qui ont été rappelés récemment de Belleville, il n’est pas question de réserver des séjours dans un « tout inclus » dans le Sud, cependant. Le gardien Marcus Högberg et les attaquants Drake Batherson, Filip Chlapik et Rudolfs Balcers pourraient tous être cédés au club-école de Belleville, qui jouera quatre parties pendant que le « grand club » sera en pause.

« Je vais être surpris s’ils nous gardent quand les gars vont avoir neuf jours de congé et que nous, on peut redescendre. Je n’ai rien réservé pour cette raison », a confié Chlapik. 

Ce dernier a obtenu la chance de jouer au centre en l’absence de Pageau, ce qu’il a apprécié. « Je suis heureux de jouer n’importe où, mais c’est toujours mieux de jouer à ta position naturelle. Ça ne me dérange pas de jouer à l’aile, mais c’est vraiment le fun d’essayer de jouer au centre au niveau de la LNH, une chance que je n’ai pas obtenue souvent par le passé », a dit Chlapik, qui a gagné toutes ses cinq mises au jeu contre les Golden Knights jeudi alors qu’il s’est retrouvé entre Rudolfs Balcers et Scott Sabourin sur le quatrième trio.

+

EN BREF

Bon moral de Tkachuk

Devant les médias, Brady Tkachuk laisse toujours entendre que sa récente léthargie, un seul but compté (chanceux par surcroît) pendant la séquence de neuf revers de suite des siens, n’en est pas vraiment une. Qu’il obtient des chances et que la rondelle va finir par rentrer dans le filet. Rencontré vendredi, son père Keith a indiqué que son moral était tout aussi bon lorsqu’il se retrouve en famille.

« Il mène une belle vie, il est comme un enfant quand il est sur la glace, a-t-il dit alors qu’il le regardait s’amuser avec les membres des Condors d’Ottawa, invités de Mark Borowiecki. Je ne suis pas inquiet pour lui. Le club a progressé beaucoup cette saison, il est dans tous les matches et il y a de nombreux espoirs qui s’en viennent. »

Dorion voyage

Le DG Pierre Dorion ne chômera pas pendant que son équipe va avoir congé au cours de la prochaine semaine. Après avoir assisté au match des espoirs de la Ligue canadienne de hockey jeudi soir à Hamilton, il se prépare pour un voyage de dépistage en Europe qui l’amènera notamment en Russie, en Suède, en Finlande et en Allemagne pour voir certains des meilleurs espoirs en vue du prochain repêchage ainsi que des joueurs autonomes européens.

Il n’en profitera pas pour aller voir son premier choix du dernier repêchage, le défenseur Lassi Thomson, vu qu’il est déjà sous contrat. À ce titre, il pourrait d’ailleurs être appelé en renfort une fois sa saison terminée en Finlande afin de jouer quelques matches à Ottawa ou Belleville.

Entre les lignes

D.J. Smith n’a pas annoncé son gardien partant vendredi en vue du match contre les Flames. Craig Anderson a été solide à part pour une mauvaise sortie contre les Golden Knights jeudi et Marcus Högberg, a été excellent lors des trois revers précédents...

Avec Jean-Gabriel Pageau qui a raté un premier match cette saison, il ne reste  plus que Thomas Chabot, Connor Brown, Brady Tkachuk, Chris Tierney et Tyler Ennis qui ont disputé tous les 47 matches des Sénateurs cette saison...

Du côté de Belleville, les petits Senators sont à mi-chemin de leur voyage de huit parties en 16 jours, ayant une fiche de 3-0-1 à leurs quatre premiers matches de cette série.