Un problème hydraulique dans la voiture de Verstappen s’est toutefois manifesté en fin de deuxième séance.

Les Red Bull dominent les essais libres en prévision du Grand Prix du Mexique

MÉXICO - Les pilotes Red Bull Max Verstappen et Daniel Ricciardo ont dominé les séances d’essais libres en prévision du Grand Prix du Mexique de Formule 1, vendredi, où Lewis Hamilton peut concrétiser son championnat dès ce week-end.

Un problème hydraulique dans la voiture de Verstappen s’est toutefois manifesté en fin de deuxième séance, en arrivant au virage après la longue ligne droite de l’autodrome Hermanas Rodriguez, à Mexico. Il a stationné son bolide dans le gazon, évitant les vibreurs.

Il s’agissait d’un moment inquiétant au terme d’une journée spectaculaire pour Red Bull. Verstappen est le champion en titre de la course. Il a inscrit les chronos les plus rapides de chaque séance, le meilleur étant d’une minute 16,720 secondes. Ricciardo s’est positionné à 0,153 seconde de son coéquipier.

Hamilton (Mercedes) peut remporter son cinquième titre en carrière s’il termine la course pas plus loin que septième. Il a obtenu le cinquième chrono de la séance initiale et le septième de la séance en après-midi.

Sebastian Vettel (Ferrari), qui doit absolument gagner la course s’il espère prolonger le suspense jusqu’au prochain Grand Prix au Brésil, a fini septième en matinée et quatrième lors de la deuxième séance.

Le Canadien Lance Stroll (Williams) n’a pu faire mieux que le 19e chrono lors de la première séance et le 16e chrono lors de la deuxième séance.

«C’était une journée d’apprentissage avec la haute altitude et la faible adhérence, a souligné Stroll. Je vais devoir m’adapter, tout comme mes ingénieurs.»

Les séances se sont déroulées par un ciel ensoleillé, vendredi, mais ce pourrait être très différent pour la suite du week-end alors que les prévisions annoncent un potentiel de pluie et d’orages dans la région.