Le gardien Tristan Bérubé a bien fait devant le filet des siens en repoussant 27 lancers, seuls Shawn Element et Gabriel Fortier parvenant à le déjouer.

Les Olympiques se réchauffent

L’air de l’est du Québec fait du bien à l’attaque des Olympiques de Gatineau.

Comme lors de leur gain de 4-2 à Chicoutimi jeudi, les hommes d’Éric Landry ont remporté une victoire de 6-2 aux dépens du Drakkar de Baie-Comeau vendredi soir au Centre Henry-Leonard même si leurs gros canons offensifs n’ont pas compté.

Vitalii Abramov a été blanchi et Pier-Olivier Lacombe a été limité à une passe tandis que Shawn Boudrias n’était même pas en uniforme, incommodé par un virus, mais ça n’a pas eu d’importance alors que Jeffrey Durocher a dirigé l’attaque avec deux buts et une passe, tandis qu’Alec Malo y allait d’un doublé lui aussi. Alexandre Landreville et Anthony Gagnon ont réussi les deux autres filets des visiteurs.

«On a eu des buts de trois de nos trios ce soir. Ce sont des gars qui jouaient bien depuis le début de la saison qui ont compté,, ils n’arrivaient pas à profiter de leurs chances cependant mais en continuant à jouer de la bonne façon, ils ont été récompensés. Ça ne paraissait pas du tout qu’on avait joué la veille. Je ne sais pas si c’est parce qu’on est parti de la grande glace à Chicoutimi à la petite de Baie-Comeau, mais nous avions beaucoup de vitesse», a commenté l’entraîneur-chef Éric Landry.

Le gardien Tristan Bérubé a bien fait devant le filet des siens en repoussant 27 lancers, seuls Shawn Element et Gabriel Fortier parvenant à le déjouer.

«Bérubé a effectué plusieurs gros arrêts, incluant un sur un tir de punition aux dépens de leur Russe (Ivan Chekhovich) en première période, ce qui a donné beaucoup de confiance à nos joueurs», a raconté Landry.

Les Olymp;iques ont chassé le gardien partant du Drakkar Justin Blanchette avec leurs trois premiers buts sur sept tirs en 9:02 minutes. Antoine Samuel est veu en relève et il a alloué trois buts sur 26 lancers.

Les Gatinolis (6-5-1) tenteront de compléter un voyage parfait dimanche en rendant visite à l’Océanic de Rimouski.