Les Dynamites de l’Association du hockey féminin de la Vallée de Gatineau sont championnes du Québec dans la catégorie pee-wee AA.

Les Dynamites championnes du Québec

Elles étaient plus jeunes et moins imposantes que leurs adversaires de la catégorie pee-wee AA, mais les Dynamites de l’Association du hockey féminin de la Vallée de Gatineau ont compensé par leur vitesse et leur éthique de travail pour devenir championnes du Québec dimanche à Laval.

Marie-Pier Coulombe a compté le but de la médaille d’or en prolongation pour permettre aux Dynamites de l’emporter 2-1 contre les Lynx de l’Abitibi-Témiscamingue.

Bria Davis avait poussé la finale de la Coupe Dodge en prolongation en égalant la marque 1-1 en troisième période.

Le triomphe a mis fin à une semaine presque parfaite des Dynamites au Championnat provincial de hockey compétitif féminin dans les régions de Laval/Montréal parce que les protégées de l’entraîneur-chef Chris Davis avaient subi un revers de 2-1 contre ces mêmes Lynx pour amorcer leur tournoi.

Elles avaient enchaîné avec des victoires de 2-1 contre les Élites de l’Estrie, de 2-1 contre les Rebelles de Laval et de 2-0 contre le Wild de West Lake en demi-finale.

« Laval était classée troisième au Québec et West Lake était deuxième. Nous n’étions pas classés parce que nous avons joué dans la ligue d’Ottawa, mais nous avions une bonne idée de notre force quand nous avons gagné nos cinq matches dans un tournoi à Longueuil en janvier. C’est donc notre deuxième championnat au Québec cette année », a raconté l’entraîneur-chef Davis.

Le match revanche avait bien mal débuté contre les Lynx quand celles-ci ont marqué dès la 15e seconde de jeu dans la finale.

« Elles avaient une équipe avec beaucoup de joueuses de deuxième année et nous avons surtout des joueuses de première année. Nous avions perdu notre premier match contre elles, mais c’était aussi notre premier match significatif depuis le 24 janvier. Après, nous avons dû jouer des matches hors-concours contre des équipes de garçons pour nous préparer à ce tournoi », a ajouté Davis.

Selon lui, la vitesse de ses joueuses a été un facteur dans ce tournoi. « Nous étions plus jeunes et plus petites, mais nous avons de bonnes patineuses et elles ont travaillé très fort tout en appliquant ce que nous leur avions demandé. »

Médaille de bronze

Une autre équipe pee-wee a procuré une deuxième médaille à l’Outaouais quand l’Intrépide AAA a mis la main sur le bronze en s’inclinant contre les Remparts du Richelieu en demi-finale après un parcours parfait de trois victoires consécutives jusqu’aux quarts de finale.

Les deux autres équipes AAA de la région ont aussi atteint les quarts de finale. L’Intrépide bantam s’était même permis une victoire contre l’équipe numéro un au Québec dans son match d’ouverture, mais son parcours s’est arrêté après un revers serré de 2-1 contre les représentantes de la Mauricie samedi soir.

De son côté, l’Intrépide midget AAA a vendu chèrement sa peau en s’inclinant 1-0 après les tirs de barrage contre les Harfangs du Triolet en quarts de finale.

Neuf des 11 équipes de l’Outaouais à la Coupe Dodge ont terminé leur tournoi dans le top-8 du Québec.