Le défenseur suédois Rasmus Dahlin (8) sera le meilleur joueur disponible lors du prochain repêchage de la LNH.

Les chances établies pour la «loterie Dahlin»

Les Sénateurs d’Ottawa et leurs autres rivaux impliqués dans le « derby Dahlin » savent maintenant quelles chances seront attribuées à chaque rang du classement général à la fin de la saison.

La Ligue nationale de hockey a publié mercredi les cotes qui seront en vigueur lors de la loterie pour déterminer l’ordre de sélection au repêchage de juin prochain à Dallas, un tirage au sort qui aura lieu le 28 avril. 

L’équipe qui terminera au 31e et dernier rang aura 18,5 % des chances d’obtenir le tout premier choix à l’encan annuel des meilleurs espoirs, un choix qui s’annonce facile à faire puisque tous les observateurs s’entendent pour dire que le défenseur suédois Rasmus Dahlin est de loin le meilleur joueur disponible. 

À 10 jours de la fin du calendrier régulier, ce sont les Sabres de Buffalo qui occupent le dernier rang du classement général avec leurs 60 points et qui « mènent » donc cette course de tortues. 

La série de six défaites consécutives des Sénateurs les a refoulés du 28e au 30e rang avec 63 points, le même total que les Coyotes de l’Arizona, qui ont un dossier identique (26-39-11) et le même nombre de gains en temps réglementaire ou en prolongation (24), mais qui étaient 29e avant d’affronter Vegas tard mercredi soir parce qu’ils ont un meilleur différentiel de buts comptés et alloués.

L’équipe qui terminera au 30e rang obtiendra 13,5 % des chances de gagner la loterie, contre 11,5 % pour la suivante. Les chances continuent de diminuer ensuite jusqu’au 1 % attribué à la 15e pire formation du circuit Bettman.

Il y aura en fait trois tirages différents, pour déterminer les détenteurs des trois premiers choix. Après quoi, le classement général final et les résultats des séries éimininatoires détermineront l’ordre pour les sélections 4 à 31 (qui va au champion de la coupe Stanley).

L’an dernier, l’Avalanche du Colorado avait terminé au 30e rang, mais n’avait pas remporté la loterie malgré ses 17,9 % de chances de la gagner. Ce sont les Devils du New Jersey, cinquième pire club, qui avaient joué de chance avec leur cote de 8,5 %, ce qui leur a permis de sélectionner Nico Hischler au premier rang. À noter que depuis 2012, seuls les Maple Leafs de Toronto en 2016 (Auston Matthews) ont gagné la loterie après avoir terminé bon derniers au classement général.

Une fois qu’ils vont connaître exactement leur rang de sélection, les Sénateurs auront une décision à prendre puisqu’ils ont inclus un premier choix au repêchage de 2018 ou 2019 dans l’échange à trois équipes qui leur a permis de mettre la main sur le centre Matt Duchene. Ils ont l’option de conserver celui de cette année s’il est un des 10 premiers de l’encan.

Le directeur général Pierre Dorion a indiqué lors d’un appel-conférence avec des détenteurs d’abonnement vendredi dernier qu’il étudie toutes les possibilités avec ses dépisteurs concernant cette décision. 

« À l’interne, nous en parlons beaucoup. Mais tant que la loterie n’a pas été tenue, on ne sait pas exactement où nous allons choisir. La saison doit donc prendre fin, puis après que le tirage aura été effectué, on en reparlera... Il y a probablement une ligne où on ne donnera pas le choix s’il est dans le top-10, a dit Dorion. En même temps, on doit regarder ce qui pourrait se passer l’an prochain. »

Un contrat pour Andrew Sturtz

Les Sénateurs se sont entendus avec un agent libre issu des rangs universitaires américains mercredi alors que l’attaquant Andrew Sturtz a paraphé un contrat de deux ans qui commencera lors de la saison 2018-2019. 

Âgé de 23 ans, l’Américain de 5’ 8’’ et 185 livres qui est originaire de Buffalo a été le meilleur compteur de l’université Penn State cette saison avec ses 40 points, dont 14 buts. En trois saisons avec les Nittany Lions, il a totalisé 54 buts (meilleur buteur de l’histoire de l’école) et 104 points en 111 matches. 

« Andrew est un joueur qui a suscité notre intérêt depuis un certain temps, a déclaré le directeur général des Sénateurs, Pierre Dorion, par voie de communiqué. Il est un joueur talentueux et compétitif et qui peut évoluer autant au centre qu’à l’aile. Il est aussi le type de joueur de caractère que nous recherchons. Il a obtenu son diplôme de Penn State en seulement trois ans et nous avons hâte de le voir au camp la saison prochaine. » 

Auparavant, Sturtz a passé deux saisons avec les Canadians de Carleton Place, récoltant 176 points (81 buts) en 116 parties dans la CCHL. Il se rapportera au club lors du camp de développement de juin prochain. 

Sexton rétrogradé

Rappelé d’urgence en l’absence de Marian Gaborik, qui soigne une mystérieuse blessure dont la nature n’a pas été dévoilée, l’attaquant Ben Sexton a été renvoyé aux Senators de Belleville mercredi. Le séjour du fils d’un des fondateurs des Sénateurs, Randy Sexton, avec le grand club aura donc été limité à deux parties où il a tenu à l’écart de la feuille de pointage, présentant un différentiel de moins-1.

Ben Sexton

Bien parti pour Formenton

Plusieurs espoirs des Sénateurs ont amorcé leurs séries chez les juniors et c’est particulièrement bien parti pour l’attaquant Alex Formenton avec les Knights de London. Le rapide patineur qui a été un choix de deuxième ronde l’an dernier a récolté cinq buts et une passe lors des trois premiers matches des siens, trois revers cependant (tous par la marge d’un but, dont deux en prolongation) contre Owen Sound.

Alex Formenton

 Il est le troisième compteur des séries dans la LHOntario. Le centre Logan Brown a pour sa part amassé cinq passes lors des trois parties de ses Rangers de Kitchener, qui menaient 2-1 contre Guelph. Meilleur compteur de la saison, Aaron Luchuk, des Colts de Barrie, poursuit au même rythme alors qu’il est premier compteur avec ses sept points, dont deux buts.  Son club tire de l’arrière 2-1 contre Mississauga, cependant.

Batherson va bien

Du côté de la LHJMQ, l’attaquant Drake Batherson va bien lui aussi alors que son Armada de Blainville-Boisbriand pouvait éliminer les Foreurs de Val-d’Or mercredi soir. Il avait un but et trois passes lors des trois premières rencontres. Dans la LHOuest, le gardien Jordan Hollett est revenu d’une blessure en fin de saison pour remporter un premier gain en séries éliminatoires en carrière. Ses Tigers de Medecine Hat mènent 2-1 contre Brandon en première ronde.

Le proprio rencontre

Les Sénateurs ont fait savoir mercredi que le propriétaire Eugene Melnyk et le DG Pierre Dorion rencontreront des groupes de détenteurs d’abonnements saisonniers à la fin de la saison régulière, dans la soirée du mardi 10 avril et la matinée du mercredi 11 au Centre de conférence et d’événement d’Ottawa.

Programme Jeux de puissance

La Fondation des Sénateurs d’Ottawa a annoncé une entente de partenariat de trois ans avec l’organisme Their Opportunity afin de créer le programme Jeux  de puissance des Sénateurs, alors que 150 000 $  seront investis pour permettre à des familles à faible revenu  d’inscrire leurs enfants dans des programmes sportifs locaux.  « Nous très fiers de nous associer avec Their Opportunity et d’investir 50 000 $ par année dans un programme qui aura un impact auprès des enfants et de la jeunesse partout dans la région », a dit Danielle Robinson, présidente et chef de la direction de la Fondation des Sénateurs d’Ottawa, par voie de communiqué.