Calvan Biggio (8) célébrant avec Teoscar Hernandez. 
Calvan Biggio (8) célébrant avec Teoscar Hernandez. 

Les Blue Jays s'imposent 6-4 devant les Rays en ouverture de saison

ST. PETERSBURG, Fla. — Cavan Biggio a cogné un circuit de trois points et les Blue Jays de Toronto ont entamé la saison sur une bonne note, vendredi, infligeant un revers de 6-4 aux Rays de Tampa Bay.

Le simple à l’avant-champ de Biggio a amorcé une quatrième manche de trois points contre le vétéran Charlie Morton, qui effectuait un premier départ en carrière lors d’un match d’ouverture. Randal Grichuk, Rowdy Tellez et Teoscar Hernandez ont produit les trois points.

Biggio a procuré les devants 6-1 aux Blue Jays en cinquième manche, après des simples de Danny Jansen et Bo Bichette. La balle a franchi la clôture du champ droit.

Biggio a obtenu deux des neuf coups sûrs des Blue Jays.

Le puissant cogneur japonais Yoshi Tsutsugo a réussi une longue balle à ses débuts dans les Majeures, pour les Rays. L’équipe de Tampa Bay lui a consenti un contrat de deux ans d’une valeur de 12 millions $ US après avoir gagné 96 parties la saison passée, participant aux séries pour une première fois en six ans.

Morton (0-1), qui amorce sa deuxième campagne avec les Rays, a été une des raisons des succès de l’équipe en 2019. Il était un choix facile pour le match d’ouverture, mais il a donné six points et sept coups sûrs en quatre manches.

«D’habitude, tu obtiens un départ lors du match d’ouverture en raison de ce que tu as accompli l’année précédente, a dit Morton. Tu dois aller au monticule, enregistrer des retraits et donner une chance à ton équipe de l’emporter. J’ai concédé six points.»

Hyun-Jin Ryu, qui a terminé deuxième au scrutin du trophée Cy-Young de la Nationale avec les Dodgers en 2019, a peiné en quatre manches et deux tiers, allouant trois points, trois buts sur balles et quatre coups sûrs.

Jordan Romano (1-0) a terminé la cinquième manche et il a retiré deux frappeurs en sixième pour ajouter la victoire à sa fiche. Rafael Dolis s’est sorti d’impasse alors que les buts étaient tous occupés en huitième.

Ken Giles a mérité le sauvetage, grâce notamment à deux retraits au bâton. Il y avait un coureur au troisième but quand il a mis fin au match, disposant de Brandon Lowe sur des prises.

Le gérant des Blue Jays, Charlie Montoyo, a déclaré qu’il se sentait «extraordinairement bien» après toute l’incertitude que ses hommes ont vécue récemment.

«C’est comme si nous avions accédé aux séries, a-t-il exprimé. Il s’agissait de la première victoire de Romano et nous avons battu un des meilleurs lanceurs du baseball. C’était un match serré. C’était très plaisant.»

Toronto va rejouer samedi à 15h10, encore une fois au Tropicana Field. Matt Shoemaker sera opposé à Ryan Yarbrough.

+

SYNTHÈSE DES MATCHS DANS LA NATIONALE 

Mets 1 Braves 0

Yoenis Cespedes a cogné un circuit en septième et les Mets de New York ont entamé la saison avec un gain de 1-0 face aux Braves d'Atlanta, vendredi.

Jacob deGrom a bien fait en cinq manches, accordant un seul coup sûr et retirant huit frappeurs au bâton. Edwin Diaz a mérité le sauvetage.

Chez les Braves, le Canadien Mike Soroka a permis quatre coups sûrs en six manches. Le circuit a été claqué face à Chris Martin.

Ronald Acuna fils et Austin Riley ont chacun été retirés trois fois au bâton.

Tigers 1 Reds 7

Mike Moustakas a frappé un circuit de deux points et Joey Votto a ajouté une claque en solo, aidant les Reds de Cincinnati à battre les Tigers de Detroit, 7-1.

Moustakas avait déjà cogné deux simples d'un point avant sa longue balle, en septième.

Shogo Akiyama a frappé un simple à sa première présence au bâton dans le baseball majeur, produisant un point.

Sonny Gray (1-0) a retiré neuf frappeurs au bâton en six manches, allouant un point et trois coups sûrs.

Brewers 0 Cubs 3

Kyle Hendrick a signé un match complet où les Cubs de Chicago ont défait les Brewers de Milwaukee, 3-0.

Hendricks (1-0) a retiré neuf frappeurs au bâton et n'a donné que trois coups sûrs - trois simples au neuvième frappeur, Orlando Arcia.

Ian Happ et Anthony Rizzo ont claqué des circuits. Celui de Happ a valu deux points.

Marlins 5 Phillies 2

Les Marlins de Miami ont marqué quatre fois en sixième, filant vers un gain de 5-2 contre les Phillies de Philadelphie.

Jesus Aguilar a brisé l'impasse de 1-1 avec un circuit de deux points.

Sandy Alcantara (1-0) a disposé de sept frappeurs au bâton, en six manches et deux tiers.

Il a permis un point et trois coups sûrs.

Pirates 4 Cardinals 5

Paul DeJong a cogné l'un des trois circuits des Cards de St. Louis et ces derniers ont eu le dernier mot face aux Pirates de Pittsburgh, 5-4.

DeJong a réussi une longue balle de deux points, après des claques en solo de Dexter Fowler et Tyler O'Neill.

Jack Flaherty (1-0) a permis deux points en sept manches. Ryan Helsley a fait le lien vers Kwang-Hyun Kim, qui a obtenu le sauvetage.

Diamondbacks 2 - Padres 7

Eric Hosmer a réussi deux doubles de trois points pour gâcher les débuts de Madison Bumgarner avec les Diamondbacks de l'Arizona et offrir une victoire de 7-2 aux Padres de San Diego.

Les six points produits de Hosmer ont égalé son sommet en carrière et sont venus aider le droitier de 24 ans Chris Paddack (1-0), qui n'a donné aucun point en six manches au monticule.

Bumgarner (0-1) n'avait accordé que deux coups sûrs avant d'éprouver des difficultés en sixième manche. Il a permis trois points, quatre coups sûrs et trois buts sur balles en cinq manches et deux tiers.

+

SYNTHÈSE DANS L'AMÉRICAINE

Royals 2 Indians 0

Shane Bieber a retiré 14 frappeurs sur des prises en six manches au monticule et les Indians de Cleveland ont blanchi les Royals de Kansas City 2-0, vendredi soir.

Bieber a amorcé la dernière saison en tant que cinquième partant de la rotation, mais il avait beaucoup de potentiel. Âgé de 25 ans, il a été nommé le joueur le plus utile du match des étoiles en 2019 et il est maintenant l'as des Indians.

Les 14 retraits au bâton de Bieber ont établi un record d'équipe pour un match d'ouverture et il s'agit du plus haut total des Majeures pour un match d'ouverture depuis le 31 mars 1996, quand Randy Johnson a passé 14 frappeurs dans la mitaine.

Orioles 2 - Red Sox 13

J.D. Martinez et Kevin Pillar ont tous les deux produit trois points et les Red Sox de Boston ont écrasé les Orioles de Baltimore 13-2.

Jackie Bradley fils, Jose Peraza, Martinez et Pillar ont tous cogné un double lors d'une troisième manche de quatre points des Red Sox. Le massacre s'est poursuivi en quatrième alors que la troupe de Boston a ajouté six points.

Nathan Eovaldi (1-0) n'a donné qu'un point et cinq coups sûrs en six manches lors de son premier match d'ouverture en carrière.

Rockies 0 - Rangers 1

Lance Lynn a retiré neuf frappeurs sur des prises en six manches de travail et les Rangers du Texas ont vaincu les Rockies du Colorado 1-0.

Les Rangers inauguraient le Globe Life Field, leur nouveau stade avec un toit rétractable, mais ils ont dû attendre jusqu'en sixième manche avant d'y frapper un premier coup sûr.

Danny Santana a claqué un double en sixième manche et il a croisé le marbre quand Rougned Odor a réussi un double contre German Marquez (0-1).

Twins 10 - White Sox 5

Max Kepler a frappé un circuit lors de ses deux premières apparitions au marbre et les Twins du Minnesota ont gagné 10-5 contre les White Sox de Chicago.

Le puissant cogneur des White Sox Yoán Moncada a placé trois balles en lieu sûr, dont un circuit de trois points en deuxième manche qui a créé l'égalité 5-5.

Jorge Polanco a répondu avec un simple de deux points en quatrième manche, donnant les devants pour de bon aux Twins.

Mariners 2 - Astros 8

Dusty Baker a signé une première victoire en tant que gérant des Astros de Houston, qui ont battu les Mariners de Seattle 8-2.

Michael Brantley a claqué un circuit de trois points pour permettre à son gérant de 71 ans d'enregistrer un 3500e triomphe en saison en tant que gérant dans les Majeures.

Les Astros ont montré un dossier de 18-1 contre les Mariners la saison dernière. Ils ont obtenu six bonnes manches de la part de Justin Verlander (1-0), qui n'a alloué que trois coups sûrs.

Il s'agissait du premier match de saison des Astros depuis leur implication dans un scandale de vol de signaux.