Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Guillaume Pépin a joué deux saisons dans l'uniforme des Gee Gee's.
Guillaume Pépin a joué deux saisons dans l'uniforme des Gee Gee's.

Les BlackJacks ajoutent un peu de Sow et Pépin

Martin Comtois
Martin Comtois
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Les BlackJacks ont pigé trois joueurs possédant des liens locaux lors du repêchage annuel de la CEBL.

L’équipe a sélectionné Ali Sow (quatrième au total), Guillaume Pépin (11e) et Graddy Kanku (18e). Le premier est un meneur de jeu originaire d’Ottawa qui a marqué en moyenne 22,2 points en 66 matches de saison régulière chez les Golden Hawks de Wilfrid Laurier.

Quant à Pépin, un ailier de 6’6’’ natif de Montréal, il compte deux saisons chez les Gee Gees d’Ottawa. En 2018-2019, il avait été nommé recrue de l’année dans la conférence ontarienne.

Kanku est né à Ottawa. Le meneur qui mesure six pieds cinq pouces a récolté en moyenne 20,4 points et 5,2 rebonds par match en tant que recrue en 2019-2020 chez les Ridgebacks de l’université Ontario Tech.

«Ce sont trois gars qui font partie de nos plans à long terme. Nous voyons un potentiel intéressant pour eux dans les rangs pros. Ils vont se retrouver dans un environnement intéressant avec les vétérans que nous aurons en place. Ils pourront apprendre d’eux, mais également d’Andy Rautins et moi», a soutenu le directeur général des BlackJacks, Jevohn Shepherd.

Ce dernier a longtemps joué dans les rangs pros en Europe en plus de porter l’uniforme de l’équipe canadienne avant de prendre sa retraite, il y a un an et demi. Rautins, qui est le dg adjoint, a goûté un peu notamment à la NBA.

«Ce que notre personnel des opérations basketball me dit, c’est que ce sont trois jeunes hommes très affamés et désireux d’apprendre. Les gens à qui j’ai parlé ont été impressionnés par la façon dont ils se sont présentés et qu’ils ont communiqué avec nous dans les dernières semaines.»

Les BlackJacks espèrent lancer leur camp d’entraînement à la fin du mois de mai à l’aréna de la Place TD. Leur premier match est prévu le 5 juin à Hamilton.